Dakar-Echo

L’homme Dolce & Gabbana exalte le noir et l’élégance sobre

L’homme Dolce & Gabbana exalte le noir et l’élégance sobre

Elégance sobre et coupes épurées: les stylistes Domenico Dolce et Stefano Gabbana ont dévoilé samedi à Milan une collection homme brodée autour de leur couleur fétiche, le noir, et exaltant l’art tailleur et le luxe artisanal italiens.

« Il est important de raconter la véritable élégance du fait main, de l’art sartorial, ce sont des faits et non des paroles », a commenté le duo en marge du défilé au Metropol, ancien cinéma devenu quartier général de la marque.

Loin des habituels shows exubérants et des festivals de couleurs, le défilé s’est déroulé dans un décor minimaliste, les mannequins descendant et remontant des escaliers installés au centre du podium.

La nouvelle collection de Dolce & Gabbana puise dans le répertoire classique et remet au goût du jour des chemisiers en satin et soie à noeud Lavallière, des pantalons serrés à double taille ou encore des manteaux longs et fluides.

Exit le bling-bling, les boucles d’oreilles clinquantes, les pendentifs fantaisie dorés, place à des lignes simples sans fioritures, des coupes parfaites et des matières nobles.

Petite entorse au classicisme, des chemises à dentelles translucides, voire transparentes, pour sublimer le corps masculin. Et la casquette gavroche figure toujours parmi les accessoires indispensables de D&G.

Outre le noir prédominant, qui rappelle la Sicile chère à Domenico Dolce, originaire d’une petite ville près de Palerme, l’éventail des teintes de Dolce & Gabbana comprend le blanc, le gris, le camel et le bleu denim.

Au premier rang des spectateurs figurait le milliardaire et fondateur d’Amazon Jeff Bezos, aux côtés de sa compagne Lauren Sanchez dont le fils Nikko Gonzalez participait au défilé.

La qualité d’abord
« Aujourd’hui, tout relève de l’art tailleur, mais il y a du bon vin et du vin bon marché. Pour nous, il est important de distinguer la qualité », a expliqué le duo Dolce & Gabbana.

Désormais, « les jeunes s’approchent de ce style » et cherchent des « vêtements élégants », ont assuré les deux stylistes qui avaient présenté en février 2021 une collection masculine taillée sur mesure pour la génération TikTok arborant des looks street wear aux couleurs flashy.

« Si l’on veut que la nouvelle génération soit meilleure que nous, il faut lui donner un beau film, un beau vêtement », ont-ils fait valoir.

Et « quand c’est la qualité qui triomphe, les influenceurs chutent automatiquement », ont-ils asséné.

Les créateurs faisaient ainsi allusion, sans la nommer, à la reine des influenceuses italiennes Chiara Ferragni, qui est l’objet d’une enquête pour fraude dans le cadre d’une vente de charité de pandoro, des brioches traditionnelles de Noël.

« Nous étions les seuls à ne pas travailler avec des influenceurs, nous les faisions défiler mais nous n’avons jamais payé personne », a assuré le duo.

Au deuxième jour de la Semaine de la mode masculine de Milan, de nombreux jeunes fashionistas se pressaient cependant devant les showrooms des maisons de luxe, dans l’espoir d’immortaliser avec leurs smartphones des influenceurs ou des stars sud-coréennes de la K-pop.

Fendi en mode bucolique
Autre défilé pour l’automne-hiver 2024/2025 très attendu, celui de Fendi, qui joue sur la dualité entre la vie apaisante à la campagne et le rythme effréné en ville, alternant vêtements d’extérieur et tenues urbaines.

La créatrice Silvia Venturini Fendi s’est largement inspirée des vastes espaces bucoliques en Grande-Bretagne pour concocter une collection à la fois vintage et sophistiquée.

L’homme Fendi n’hésite pas à transgresser les codes, en endossant des jupes à carreaux ou des shorts longs plissés ressemblant à des kilts, portés avec des chaussettes de randonnée et des bottes Wellington en cuir.

Les frontières entre le vestiaire masculin et féminin s’estompent, comme l’a revendiqué à plusieurs reprises Silvia Venturini Fendi.

Des pantalons en velours et des cardigans de laine côtoient des manteaux de pêcheur, des blousons bombardiers et des vestes imperméables. Côté ville, le satin brillant et le lurex illuminent les tenues de soirée.

Articles similaires

Laisser un commentaire