Auto-Moto-AvionFaits diversMalaisie

10 morts dans une collision entre deux hélicoptères militaires de type Eurocopter AS555SN Fennec et AgustaWestland AW139

Une collision mardi entre deux hélicoptères de la marine malaisienne a provoqué la mort des dix membres d’équipage, au cours d’un entraînement dans l’ouest de la péninsule malaise, ont annoncé les secours.

« Les deux hélicoptères sont entrés en collision lors d’un entraînement au vol. La mort des 10 victimes a été confirmée par les médecins militaires », a déclaré Suhaimy Mohamad Suhail, un responsable du service de secours et de lutte contre les incendies, dans un communiqué.

Des vidéos de l’accident publiées en ligne montrent sept hélicoptères volant à basse altitude en formation au-dessus du stade de la base navale de Lumut, dans l’Etat de Perak (ouest), pendant une répétition avant un événement de la marine prévu en mai.

Lorsque deux des hélicoptères se sont détachés de la formation, et ont tourné à droite, on peut voir l’un d’eux percuter le rotor arrière de l’autre.

Les deux appareils sont alors tombés en vrille et se sont écrasés. Sur les images, on entend des témoins du crash crier: « Allah, Allah, Allah ».

Les deux hélicoptères impliqués sont un Eurocopter AS555SN Fennec et un AgustaWestland AW139, ont précisé les secours.

Des photos prises sur la scène de l’accident montrent des secouristes entourant l’Eurocopter très endommagé sur la piste du stade de la base navale ainsi que divers débris. L’AgustaWestland s’est quant à lui écrasé dans la zone de la piscine de la base.

« La nation pleure après cette tragédie déchirante pour le coeur et l’âme », a écrit le Premier ministre Anwar Ibrahim dans un message de condoléances adressé aux familles des victimes.

« J’ai été informé qu’une enquête immédiate allait être menée par le ministère de la Défense, en particulier par la TLDM (Marine royale malaisienne, ndlr), afin de trouver la cause de l’accident », a-t-il dit.

Le pays d’Asie du Sud-Est a connu plusieurs précédents récents en matière d’accidents d’hélicoptères.

Le mois dernier, un appareil des gardes-côtes s’est écrasé dans le détroit de Malacca sans faire de victimes.

En 2016, une vice-ministre figurait parmi les victimes du crash d’un Eurocopter AS350 transportant six personnes dans l’Etat de Sarawak sur l’île de Bornéo (est).

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 170

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *