Sport

Karim Benzema quitte le Real de Madrid après 14 années de gloire

Après 14 années d’un mariage chaque saison plus heureux, le Ballon d’Or français Karim Benzema s’apprête à quitter le Real Madrid, probablement pour l’Arabie Saoudite, des adieux au sommet pour ce N.9 devenu légende madrilène, à 35 ans.

C’est la fin d’une ère. Celle d’un jeune buteur tricolore parti très tôt – en 2009, à 21 ans – rejoindre l’une des plus grandes écuries du continent. Celle d’un joueur complet, parfois décrié, longtemps resté dans l’ombre de l’insatiable Cristiano Ronaldo. Celle, enfin, d’un leader devenu incontestable dans ses dernières années en Espagne, les meilleures de sa carrière.

« Le Real Madrid CF et notre capitaine Karim Benzema ont convenu de mettre fin à sa brillante et inoubliable période en tant que joueur de notre club », a écrit le Real dans un communiqué publié dimanche à quelques heures du dernier match de la saison en Championnat d’Espagne, la réception de l’Athletic Bilbao (18H30) qui sera donc son dernier match sous le fameux maillot blanc.

Pas un mot du Real sur l’avenir de Benzema, mais trois heures après ce communiqué, la chaîne de télévision d’Etat saoudienne Al-Ekhbariya annonçait que le Ballon d’Or s’apprêtait à rejoindre le club saoudien Al-Ittihad.

Selon la chaîne, le président du club et son adjoint se trouvaient dimanche à Madrid « pour signer officiellement » avec le buteur un contrat « record » de deux saisons.

Benzema rejoindrait ainsi dans le championnat saoudien l’autre ex-star du Real, Cristiano Ronaldo, engagé avec le club d’Al-Nassr, un contrat dont le montant atteindrait, selon des informations non confirmées, 400 millions de dollars.

25 titres
En 14 saisons dans la « Maison Blanche », Karim Benzema laisse à 35 ans une marque indélébile, avec 25 titres dont cinq Ligues des champions remportés.

Il part quasiment à son apogée: son dernier sacre européen, en 2022, lui a ouvert les portes du Ballon d’Or, le premier pour un joueur français depuis Zinédine Zidane en 1998.

Et sa dernière saison en demi-teinte – échec en demi-finale de C1 contre Manchester City, deuxième place actuellement en Liga – n’aura pas eu le temps d’effacer la trace laissée par « KB9 » ces derniers mois, dans le sillage d’une campagne européenne héroïque l’année passée. Avec 15 buts marqués lors de cette édition, il restera l’homme du 14e titre des Madrilènes.

Devenu capitaine, le N.9 a en effet clairement pris les commandes du jeu offensif du Real une fois CR7 parti, en 2018. Il est actuellement, derrière son ancien coéquipier, le deuxième meilleur buteur de l’histoire du club, avec 353 buts.

« La carrière de Karim Benzema au Real Madrid a été un exemple de comportement et de professionnalisme, et a représenté les valeurs de notre club. Karim Benzema a gagné le droit de décider de son avenir », explique le Real, laissant entendre que Benzema a décidé lui-même de ne pas prolonger son contrat.

L’Arabie saoudite en point de mire
Le voir quitter Madrid aussi brusquement reste néanmoins une surprise, au vu de ses récentes déclarations et d’une clause dans son contrat lui permettant, grâce au Ballon d’Or, de reconduire automatiquement son engagement pour un an de plus.

« Pourquoi devrais-je parler de mon avenir ? Je suis à Madrid. Ceux qui parlent le font sur Internet, et la réalité, ce n’est pas Internet », avait rétorqué Benzema jeudi soir lors d’une cérémonie en hommage à sa carrière organisée par le quotidien sportif espagnol Marca.

« Il a une année de contrat, c’est pourquoi nous, nous n’avons pas de doutes » sur son avenir, avait renchéri samedi son entraîneur Carlo Ancelotti.

Au lendemain de cette sortie, l’avenir du buteur est donc tranché, et le Real a annoncé la tenue mardi 6 juin à 12h00 d’un hommage à son joueur, en présence du président du club Florentino Perez.

En attendant, « El Nueve » est espéré au coup d’envoi de la 38e journée de Liga contre Bilbao, pour une ultime apparition au stade Bernabeu. Il s’agira de son 648e match sous le maillot qui l’a promu au rang de star du football.

Selon la chaîne d’État saoudienne, Karim Benzema va signer avec Al-Ittihad
Le Ballon d’Or français Karim Benzema va signer avec le club saoudien Al-Ittihad en provenance du Real Madrid, rapporte dimanche la chaîne de télévision d’État saoudienne Al-Ekhbariya.

«Le club d’Al-Ittihad a conclu un accord officiel avec le Français Karim Benzema pour rejoindre ses rangs dans un contrat qui s’étend sur deux saisons», précise-t-elle.

Selon la chaîne, le président du club et son adjoint se trouvent à Madrid «pour signer officiellement» avec le buteur un contrat «record».

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 61

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *