Sport

Le Sénégalais Elimane Lam va entrer dans l’actionnariat du Football Club de Valenciennes

Réunie en assemblée générale extraordinaire ce mardi, la SASP du VAFC a accepté le principe de faire entrer un nouvel actionnaire, le Sénégalais Elimane Lam, qui doit verser 150 000 € avant le 30 novembre.

En ces temps un peu durs pour les finances du VAFC, l’arrivée d’un nouvel actionnaire est évidemment une bonne nouvelle. Elle a été actée ce mardi matin par la SASP. Les actionnaires ont accepté le principe de baisser un peu leur participation pour faire de la place au Sénégalais Elimane Lam et lui permettre, moyennant 150 000 €, de prendre 5 % des parts.

Le capital de la SASP grimpe ainsi à 3 000 300 €. Homme d’affaires sénégalais, déjà actionnaire du club espagnol du Real Valladolid au côté de Ronaldo, Elimane Lam n’était pas présent physiquement lors de cette assemblée et Eddy Zdziech n’a pas non plus détaillé le projet et les envies du nouvel entrant. Il s’y connaît dans le foot, il a déjà investi et il veut aider le club sans le racheter, a simplement précisé le président du VAFC qui avait aussi confié que M. Lam souhaitait s’investir personnellement dans la vie du club. Il n’a donc pas été question des développements futurs et notamment d’un gros apport en compte courant. Peut-être dans un deuxième temps.

Pour le moment, la société d’Elimane Lam, via laquelle il investit, n’est pas encore enregistrée à Paris. Les statuts ont a priori été déposés et la patience est recommandée à cause des délais administratifs, ce qui souligne malgré tout que l’opération s’est effectuée dans les tout derniers instants. La date limite du versement des 150 000 € a été fixée au 30 novembre, peu avant le passage devant la DNCG.

Eddy Zdziech a profité de cette assemblée générale pour rappeler les efforts consentis cet été par les actionnaires de Diables Rouges Holding cette fois (la holding qui détient la SASP). Ils ont apporté 2,1 M€ en comptes courants, nécessaires avant le passage devant la DNCG pour combler une perte d’environ 2,5 M€. La non-vente de Masson continue de peser lourd et le VAFC ne devrait pas pouvoir échapper à une ou plusieurs ventes cet hiver pour apurer ses finances. En attendant les effets de l’arrivée d’Elimane Lam ?

Philippe Guilbaud 

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 61

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *