Dakar-Echo

L’Angleterre terrasse les Lions du Sénégal 3-0

L’Angleterre terrasse les Lions du Sénégal 3-0

Embêtée pendant une demi-heure par une sélection sénégalaise ordonnée et agressive qui n’a pas tenu sur la longueur, l’Angleterre a trouvé la faille grâce à Jordan Henderson puis récité son football au Al-Bayt Stadium (3-0). Les Three Lions rejoignent les Bleus en quarts pour une rencontre qui s’annonce titanesque.

Jusque-là plutôt tranquille dans son Mondial 2022, portée par un Kylian Mbappé hors-normes, l’équipe de France va se coltiner un premier col à gravir en quart de finale de ce Mondial 2022 en la personne de l’Angleterre.

Ce dimanche soir au Al-Bayt stadium, les Anglais n’ont fait qu’une bouchée du Sénégal grâce à un grand Bellingham et à un étincelant Harry Kane. Une bonne répétition pour ce « Crunch » footballistique qui se déroulera dans cette même enceinte le samedi 10 décembre à 22H.

Pickford tient la baraque, Bellingham et Kane l’embellissent
Dès le coup d’envoi, les Three Lions se voient chargés d’une mission : percer la forteresse sénégalaise et ce 4-4-2 qui se dresse devant lui. Les hommes d’Aliou Cissé laissent peu d’espaces, pressent haut par l’intermédiaire d’Iliman N’Diaye, et gênent la relance de la paire Stones-Maguire.

Au milieu, les Anglais sont au-dessus de la mêlée, Jude Bellingham a décidé de marcher sur l’eau, mais les premières véritables occasions sont bien pour les Lions : Boulaye Dia voit sa volée contrée par John Stones et Ismaïla Sarr surgir de façon imprécise devant Jordan Pickford, avant que le portier anglais ne sauve la patrie sur une frappe tendue et croisée de Dia.

Le Sénégal prend confiance, récupère le ballon plus haut, mais comme dans un bon vieux « Destination finale » va rapidement en subir les conséquences. L’attaque placée anglaise démarre de derrière, Phil Foden offre un relais décisif pour Harry Kane qui lance Bellingham.

Le centre en retrait pour Jordan Henderson est parfait, la finition molle du milieu de Liverpool suffit et voilà l’Angleterre qui passe devant (1-0, 39e). Le coup de massue est dur à encaisser pour les Galsen, et le second les met KO juste avant l’entracte : en contre, Bellingham s’échappe, lance Foden qui sert Kane pour le break (2-0, 45e+3). Sans démériter, le Sénégal est déjà pratiquement éliminé.

Saka pour le finish
La seconde période est difficile à regarder pour les fans sénégalais. L’Angleterre fait tourner le ballon et réalise un modèle de gestion de match. Cerise sur le pudding, les ouailles de Southgate vont même rajouter un peu de chantilly sur leur dessert du jour juste avant l’heure de jeu.

Foden échappe à la vigilance de ses geôliers côté gauche, glisse un malicieux centre entre les jambes de Kalidou Koulibaly pour Bukayo Saka qui punit Mendy une nouvelle fois mal placé (3-0, 57e).

L’Angleterre s’arrête là et donne du temps de jeu à ses remplaçants de luxe que sont Jack Grealish, Mason Mount ou encore Kalvin Phillips.

Le Sénégal a déposé les armes et repart pour Dakar sans regrets et avec un God Save the King dans les oreilles: l’Angleterre était trop fort pour le champion d’Afrique en titre. Maintenant, place aux champions du monde pour Kane et sa bande.

Angleterre 3-  Sénégal 0
Buts : Henderson (39e), Kane (45e+3), Saka (57e) pour l’Angleterre

Angleterre (4-2-3-1): Pickford – Trippier, Stones (Dier, 77e), Maguire, Shaw – Henderson (Philips, 82e), Rice – Saka (Rashford, 65e), Bellingham (Mount, 77e) , Foden (Grealish, 65e) – Kane. Entraîneur : Gareth Southgate.

Sénégal (4-4-1-1): E. Mendy – Sabaly, Koulibaly, Diallo, Jakobs (Ballo-Touré, 84e) – Diatta (Sarr, 45e), N. Mendy, Ciss (Pape Gueye, 45e), I. Sarr – Ndiaye (Dieng, 45e) – Dia. Entraîneur : Aliou Cissé.

ANDREA CHAZY

Articles similaires

Laisser un commentaire