Dakar-Echo

La lutte contre la haine en ligne doit préserver la liberté d’expression, souligne la Commission européenne

La lutte contre la haine en ligne doit préserver la liberté d’expression, souligne la Commission européenne

L’exécutif européen doit dévoiler d’ici à la fin de l’année une nouvelle législation pour mieux réguler les géants de la tech.

La vice-présidente de la Commission européenne Vera Jourova a souligné lundi que la lutte contre la haine en ligne, que le gouvernement français veut renforcer après l’assassinat d’un professeur, doit s’accompagner des «garde-fous» nécessaires pour protéger la liberté d’expression.

L’exécutif européen doit dévoiler d’ici à la fin de l’année une nouvelle législation («Digital Services Act») pour mieux réguler les géants de la tech, en matière de gestion des données, de désinformation et discours de haine notamment.

Interrogée sur les mesures prises en France contre la haine en ligne à la suite de l’assassinat vendredi d’un enseignant d’histoire, décapité pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves lors d’un cours sur la liberté d’expression, la commissaire tchèque chargée des «valeurs et de la transparence» a «salué l’action du gouvernement pour enquêter sur les cas de discours de haine illégaux». «Ceux qui sont derrière des messages inacceptables appelant ou justifiant des meurtres doivent répondre en justice», a-t-elle indiqué dans une déclaration transmise par ses services. Les réseaux sociaux ont été critiqués pour avoir relayé des messages stigmatisant le professeur décapité. Mais Vera Jourova a mis en garde contre toute législation qui «pourrait miner la liberté d’expression, alors que nous essayons précisément de la protéger».

En juin, le Conseil Constitutionnel a retoqué les principales dispositions de la loi contre la haine en ligne portée par la députée LREM Laetitia Avia en estimant qu’elles portaient atteinte à la liberté d’expression.

Mme Avia a déclaré à l’AFP qu’elle entendait remonter au front pour «aboutir à l’échelle nationale et européenne à des dispositions fortes et exigeantes vis-à-vis des réseaux sociaux, tout en protégeant notre liberté d’expression». Vera Jourova a pour sa part indiqué que «la Commission travaille dur à une législation, le Digital Services Act, pour garantir que les contenus illégaux soient retirés avec les garde-fous nécessaires pour protéger la liberté d’expression». «La haine ne connaît pas de frontières. Nous devons y répondre ensemble, d’une façon européenne», a-t-elle dit.

L’UE dispose actuellement d’un «code de conduite» contre les discours de haine illégaux lancé en 2016, basé sur le volontariat, qui a été signé par les groupes et réseaux sociaux Facebook, Microsoft, Twitter, YouTube, Instagram, Snapchat, Dailymotion, Jeuxvideo.com et TikTok.

Articles similaires

2 Commentaires

  1. Virginie
    25 octobre 2020 à 18 h 05 min

    Bonjour comment allez vous.
    Attention aux arnaques, je me nomme Virginie BICHON.Je viens vous fais part de mon expérience personnel afin d’éviter au maximum de personnes de tomber dans le même piège que moi. Tout allait bien entre nous, et je suis tombé amoureuse de lui, après un mois de conversation, il m’a dit qu’il partait en Afrique précisément en côte d’ivoire pour le boulot une fois dans ce pays, il a eu un problème avec la voiture de location qu’il avait loué, car elle était volée alors il devait payer une amende de 10.570 Euros, mais il n’avait pas cette somme, c’est alors qu’il m’a demandé de lui prêter cette somme, Alors j’ai pas hésité de lui envoyer l’argent par mandat Western Union la semaine qui a suivi, il m’a encore demandé une somme de 8000 Euros, car il venait de se faire agresser, je lui ai encore envoyé de l’argent cela me paraissait vrai que je me suis laissé manipulé. Ensuite, il me demanda encore une somme de 1000 Euros, car il devait payer sa chambre d’hôtel, car ont lui menaçait de le jeter à la porte-là, j’ai commencé à douter de sa sincérité alors j’ai exposé mon cas à un collègue de travail qui ma mise en contact avec un agent Interpol MR ROBERT ROUSSEAU , cet homme m’a beaucoup aidé. J’ai été victime d’une escroquerie sur un site de rencontre MEETIC d’une somme total de 18.570 Euros,on m’a orienté vers plusieurs organismes de sécurités en France la Police, la Gendarmerie, et même la Police interpole en France grande était ma tristesse quand ils m’ont dit qu’ils ne peuvent pas grande chose pour moi.Une amie  qui a aussi été victime de ce genre d’escroquerie après lui avoir expliqué ma situation et ce qui m’est arrivé, elle m’a conseillé et m’a donné l’adresse E-mail d’un Inspecteur de Police d’office de lutte contre la cybercriminalité à contacter pour trouver de solution à mon problème, chose que j’ai faite en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui m’a aidé à retirer l’argent dans un premier temp à ouvrir un dossier contre ces escrocs puis m’a exhorté à collaboré j’ai donc envoyé tout les mails échangés et preuves de virements effectués. Après quelques jours d’enquêtes minutieuses il a réussi à mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j’avais perdus m’ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi. grosse somme d’argent, d’achats non conformes à la photo, de virement bancaire, des site de rencontre meetic disons demain badoo de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte,paypal, de fausses histoire d’amour pour soutirer de l’argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie etc…Pour cela, je vous donne l’adresse mail de cet inspecteur de Police et J’exhorte tous ceux qui ont été victime de tout sorte d’arnaque en Cote d’Ivoire, au Bénin,Nigeria ou plusieurs pays africain a prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m’a aidé à récupérer mes sous des mains de ses escrocs. Voici l’adresse mail pour le contacter :

    E-mail: lieutenant.robert.rousseau@gmail.com

    E-mail: lieutenant.robert.rousseau@gmail.com

    N’hésitez pas à prendre contact avec lui si vous avez aussi été victime de cette arnaque il saura quoi faire pour vous aider

  2. Salif
    19 octobre 2020 à 20 h 36 min

    Ma liberté s’arrête là où commence celle des autres. Pourquoi les occidentaux ont une haine viscérale envers l’islam. Si la liberté d’expression c’est refuser à un homme la liberté de croire et d’avoir la foi jusqu’à montrer tant de violence, il ne faut pas être surpris quand on vous retourne cette même violence. L’Europe est une civilisation en décadence. Diantre, chercher d’autres sujets et foutez la paix aux symboles de l’islam

Laisser un commentaire