Dakar-Echo

La loi controversée sur l’immigration adoptée au Parlement britannique

La loi controversée sur l’immigration adoptée au Parlement britannique

Le Parlement britannique a adopté dans la nuit de lundi à mardi une loi très controversée sur l’immigration, qui prévoit d’empêcher les migrants arrivés au Royaume-Uni de manière illégale de demander l’asile dans le pays. 

Cette loi est une étape clé pour le Premier ministre conservateur Rishi Sunak qui s’est fixé comme priorité de lutter contre l’immigration illégale. Il a promis de « stopper » les arrivées par la Manche de migrants à bord de petites embarcations.

En 2022, plus de 45.000 migrants sont parvenus à bord de ces bateaux sur les côtes anglaises, un record. Ils sont plus de 13.000 à avoir fait la traversée cette année.

Cette loi, qui a suscité de nombreuses critiques au Royaume-Uni et de la part d’organisations internationales, empêche les migrants arrivés de manière illégale sur le territoire britannique de demander l’asile dans le pays.

Le gouvernement veut de plus que les migrants, après avoir été placés en détention, soient rapidement expulsés, soit dans leur pays d’origine, soit dans un pays tiers tel que le Rwanda, d’où qu’ils viennent.

Londres a passé un accord l’an dernier avec le Rwanda pour y envoyer des migrants en situation illégale, mais aucune expulsion n’a encore eu lieu.

Un premier vol prévu en juin 2022 avait été annulé après une décision de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). Fin juin, la justice a déclaré illégal ce projet, mais le gouvernement a immédiatement annoncé un recours contre ce jugement.

Le projet de loi sur l’immigration est resté bloqué des semaines au Parlement, la Chambre des Lords ayant réclamé de nombreux amendements, notamment des limites à la détention des enfants et des protections contre l’esclavage moderne. Le texte doit encore être validé par le roi Charles III pour devenir une loi. 

Articles similaires

Laisser un commentaire