Dakar-Echo

Deux militaires algériens tués dans un accrochage avec un groupe terroriste à la frontière avec le Mali

Deux militaires algériens tués dans un accrochage avec un groupe terroriste à la frontière avec le Mali

– Selon un communiqué du ministère algérien de la Défense nationale, rendu public vendredi

Deux militaires algériens ont été tués, jeudi soir, dans un accrochage avec un groupe terroriste à la frontière avec le Mali (extrême sud du pays), a annoncé, ce vendredi, le ministère algérien de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à un accrochage avec un groupe terroriste sur la bande frontalière dans la région de Hassi Tiririne au secteur opérationnel D’in Guezzam en 6ème Région militaire, deux militaires sont tombés au champ d’honneur, dans la nuit de jeudi 27 janvier 2022. Il s’agit du « sous-lieutenant de Carrière Merbah Eddine Sidhom et du caporal contractuel Nassim Benalioua », a indiqué la même source.

Selon le communiqué, « Cette opération s’est soldée par la neutralisation de deux terroristes et la récupération d’une mitrailleuse lourde, calibre (12,7 mm), deux pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, un véhicule tout-terrain et une quantité de munitions de différents calibres ».

L’Algérie, rappelons-le, dispose d’une longue bande frontalière de 1000 km qui a été le théâtre de plusieurs accrochages entre les militaires algériens et des groupes armés, venant du Nord du Mali.

Suite à cette nouvelle, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rendu hommage « aux deux soldats martyrs » et « a présenté ses condoléances à leurs familles et aux membres de l’Armée nationale populaire (ANP)».

Le Premier ministre algérien, Aïmene Benabderrahmane s’est également incliné « à la mémoire des deux militaires, tout en présentant des condoléances aux éléments de l’armée », indique un communiqué du gouvernement.

Et la Défense algérienne d’ajouter que le Chef d’Etat-major de l’ANP, Saïd Chanegriha, « présente en son nom et au nom de l’ensemble des personnels de l’Armée Nationale Populaire ses sincères condoléances et sa profonde compassion aux familles et proches des défunts, priant Le Tout-Puissant de leur accorder sa sainte miséricorde et les accueillir en son vaste paradis, et d’octroyer à leurs familles et proches tout le courage et la force en cette dure épreuve ».

Selon le même communiqué, le chef d’Etat-major de l’ANP « réaffirme la ferme détermination de l’ANP à poursuivre les opérations de lutte contre les résidus des groupes terroristes et la sécurisation de nos frontières du fléau du terrorisme et du crime organisé sous toutes ses formes à travers l’ensemble du territoire national et dans toutes les circonstances ».

Articles similaires

Laisser un commentaire