Société

Kirène en chute libre, O’ Royale, La Casamançaise… en embuscade

La guerre des eaux minérales aura bien lieu au Sénégal. L’eau de source Kirène semble tarir. Le goût n’est plus le même. Il semble que la nappe phréatique ait bien été impactée par l’aéroport et les activités connexes.

Même si le top management n’a pas répondu au mail que L’AS leur a envoyé via leur site web, il est évident que le géant de l’eau de source périclite. Le goût ne ressemble plus à une eau de source.

Kirène a quand même le mérite d’avoir imposé sa marque made in Sénégal avec l’eau de source en bouteille accessible au Sénégalais moyen. Exit donc les eaux françaises Pierval et autres, très chères du reste.

Mais depuis quelques années, Kirène est fortement concurrencée par La Casamançaise qui est en train de se frayer un chemin, de lui ravir même la vedette sur les rayons des grandes surfaces, particulièrement sur les bouteilles d’un litre et demi.

Le goût de La Casamançaise est désormais meilleure pour beaucoup de consommateurs. Mais attention à la percée de O’ Royale qui est en train d’inverser littéralement la tendance en octroyant des bouteilles d’eau à 100 francs.

Du coup, O’ Royale démocratise la consommation du liquide précieux. Avec une modique somme, l’écolier tout comme le marcheur du soir peut se payer une petite bouteille d’eau sans risque de détériorer l’environnement.

O’ Royal présente toutes les gammes, mais la petite bouteille à bon marché est plus choyée, notamment dans les cérémonies religieuses comme le Magal, le Gamou ou lors des mariages, baptêmes et autres.

D’autres acteurs et non des moindres sont également en embuscade: Saly, Mana, Safy, Soléa, Aïnou, Zahra,…

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 222

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *