Dakar-Echo

L’ONU et l’Union Africaine condamnent le coup de force en Guinee et réclament la libération d’Alpha Condé

L’ONU et l’Union Africaine condamnent le coup de force en Guinee et réclament la libération d’Alpha Condé

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a «fermement» condamné dimanche 5 septembre dans un tweet «toute prise de pouvoir» en Guinée «par la force du fusil», alors que des officiers des forces spéciales guinéennes ont affirmé avoir capturé le président et «dissoudre» les institutions.

Dans son message, le chef de l’ONU appelle également «à la libération immédiate du président Alpha Condé», en précisant suivre la situation dans le pays «de très près».

L’UA condamne
Le Président en exercice de l’Union africaine S.E. Félix Tshisekedi et le Président de la commission de l’Union africaine S.E. Moussa Faki Mahamat condamnent toute prise de pouvoir par la force et demandent la libération immédiate du Président Alpha Condé.

Ils invitent ainsi le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union africaine à se réunir d’urgence pour examiner la nouvelle situation en Guinée et pour prendre les mesures appropriées aux circonstances.

Articles similaires

Laisser un commentaire