Dakar-Echo

A peine le badge «Officiel» pour certains comptes Twitter lancés, aussitôt supprimé par Elon Musk

A peine le badge «Officiel» pour certains comptes Twitter lancés, aussitôt supprimé par Elon Musk

Twitter a commencé mercredi à déployer un nouveau badge, notamment pour des personnalités politiques, des célébrités et des organisations médiatiques.

Un nouveau badge «Officiel» pour certains comptes bénéficiant déjà du label certifié a commencé à être déployé mercredi par Twitter. Cet ajout survient alors qu’Elon Musk, le nouveau patron du réseau social, souhaite lancer un abonnement à 8 dollars par mois au service Twitter Blue, permettant aux utilisateurs d’obtenir un compte authentifié.

Le nouveau label «Officiel», de couleur grise et affiché sous le nom de l’utilisateur, se distingue de la coche bleue qui figure à côté du nom de certains comptes vérifiés.

Des comptes comme ceux de l’AFP en français, en anglais et en espagnol, celui de la députée américaine Alexandria Ocasio-Cortez, du pape François en anglais ou encore du rappeur controversé Kanye West ont déjà reçu le badge «Officiel».

Certains dirigeants politiques importants ont reçu un badge «Officiel du gouvernement», dont le chef de l’État français, Emmanuel Macron, le président américain, Joe Biden, ou encore le Premier ministre britannique, Rishi Sunak.

En revanche, le compte d’Elon Musk, qui est suivi par plus de 115 millions d’abonnés, n’était pour l’heure pas reconnu comme officiel.

Twitter n’a pas donné de précision sur les critères retenus pour décerner le nouveau label ni sur l’ordre de son déploiement. Dans la nuit de mardi à mercredi, Esther Crawford, la directrice des produits en développement chez Twitter, avait dévoilé cette nouvelle stratégie.

«Beaucoup de gens se demandent comment il sera possible de faire la distinction entre les abonnés @TwitterBlue avec des labels bleus et les comptes vérifiés comme officiels», avait tweeté Mme Crawford. «C’est pourquoi nous introduisons le label Officiel pour certains comptes lors de notre lancement», avait-elle ajouté.

L’entreprise n’a pas indiqué si elle comptait revenir sur son projet d’abonnement payant pour la certification.

Cette décision de M. Musk a suscité de nombreuses interrogations, plusieurs utilisateurs disant craindre que ce système ne dévalorise le gage d’authenticité de la coche bleue en la rendant accessible à qui accepte de payer 8 dollars par mois.

De son côté, l’entrepreneur milliardaire a présenté cette évolution comme un moyen de redonner le «pouvoir au peuple» en abolissant la barrière entre «les seigneurs et les paysans».

Le patron de Tesla a aussi insisté sur la nécessité pour Twitter de diversifier ses sources de revenus, jusqu’ici essentiellement publicitaires, alors même que plusieurs annonceurs ont suspendu leurs dépenses sur la plateforme, après le rachat.

Articles similaires

Laisser un commentaire