Société

Commémoration du naufrage du bateau le Joola: 21 ans après, les mêmes doléances reviennent

Ce sont toujours les mêmes doléances 21 ans après le naufrage du bateau Le Joola. En conférence de presse hier, mercredi 20 septembre, le comité d’initiative pour l’érection d’un mémorial musée Le Joola est revenu sur la construction d’un mémorial musée, le renflouement du bateau et la prise d’une loi faisant du 26 septembre une journée de souvenir à la mémoire des 1863 victimes officielles du ferry.

Le comité d’initiative pour l’érection d’un mémorial musée Le Joola a fait face à la presse hier, mercredi 20 septembre, pour revenir sur la célébration du 21ème anniversaire du naufrage du bateau Le Joola.

Une vingtaine d’années après ce drame, les familles des victimes qui constituent ce comité ont les mêmes doléances. Dans la déclaration lue par Chamsidine Aïdara, elles exigent, «la construction d’un mémorial musée pour assurer le devoir de mémoire et renforcer le système de prévention des risques et catastrophes.»

Le comité soutient par ailleurs avoir « peu de choses sur ce mémorial, car le contenu de ce dernier n’a jamais été défini par le gouvernement, malgré les propositions du comité d’en faire un édifice polyvalent comprenant un Musée du souvenir et un centre de recherche sur la sécurité humaine, la prévention des risques et des catastrophes ».

A rappeler que l’Etat a décidé de construire un musée à Ziguinchor. Deux décennies après le drame, les familles disent avoir, «le sentiment que les coupables de la plus grande catastrophe maritime du Sénégal ne sont pas punis».

Pour ce faire, elles demandent une application rigoureuse de la justice contre les responsable du naufrage. Dans ses doléances, le comité est aussi revenu sur la prise en charge des orphelins du joola par l’octroi d’allocation pour la période allant du naufrage jusqu’en 2012.

Le renflouement du bateau est une exigence des familles. Le 26 septembre doit être déclarée journée de souvenir du souvenir à la mémoire des victimes du Joola. Les familles souhaitent ainsi qu’elle soit instituée par une loi.

Pour cette année, la célébration de l’anniversaire du bateau Le Joola se fera sous le thème « Sauver des vies en tirant les leçons du « Joola ». Il vise selon le comité d’organisation à rappeler aux autorités et aux populations que les leçons du «Joola» n’ont toujours pas été tirées.

L’incivisme, l’indiscipline et la corruption sont devenus des règles, des normes sociales, les risques dans les services de transport sont toujours très élevés, ceux qui sont chargés de veiller à la sécurité des populations baissent les bras. Les évènements tragiques sur nos routes impliquant des bus de transport en commun au cours de cette année 2023 sont là pour l’illustrer.

La cérémonie solennelle à Ziguinchor, un dépôt de fleur à la place de souvenir et un récital de coran marqueront la célébration.

Fatou NDIAYE

Articles Similaires

1 sur 222

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *