Chronique

Vous avez dit raisonnable ?

Sacré Macky ! On l’attend sur le terrain de l’action, il sert aux malheureux sinistrés une réponse politique. Ok, de commune, Keur Massar sera érigée en département.

Peut- être que sa population vivra mieux qu’avant. De la volonté du Chef d’en faire un département, les initiés savent que ce n’est pas nouveau.

Et c’est surtout efficace quand il s’agit de régler des comptes politiques. Attendons de voir…Pour les inondations — ce pourquoi il avait quitté son palais pour Keur Massar —, les malheureux n’ont qu’à prier.

Lui, il ne peut arrêter le ciel. Et puis, il faut qu’ils soient raisonnables. Mais comment pourraient-ils l’être, ces malheureux, dans ces circonstances et alors qu’ils ont tout perdu ?Singulière manière de réconforter de la part de quelqu’un qui était parti pour panser des blessures. Et sécher des larmes.

Hélas, notre président n’a pas daigné prendre les embarcations de fortune qui font partie, depuis deux semaines, du quotidien de ces malheureux. Il est venu, il a vu, il a promis et a laissé une population dans la détresse.

Cette population attend qu’on la sorte des eaux. Malheureusement, lui, le Chef, ne peut arrêter le ciel. Et il n’est pas non plus Moïse qui marchait sur les eaux !

Lui, c’est Macky et il tient à garder les pieds sur terre, bien au sec. Il aurait pu arrêter le ciel qu’on souhaiterait qu’il reste de longues années encore à la tête du pays.

Mais ce qu’on lui demande, et qu’il doit faire, c’est de faire preuve de vision et d’anticipation. D’empathie aussi. Même s’il nous a habitués à clamer son impuissance. Vous vous souvenez de sa malheureuse sortie face à la détresse des étudiants de Wuhan ?

C’est de cette impuissance qu’il doit se départir. Les 58, 27 % de Sénégalais qui ont porté leur choix sur lui, attendent de lui du volontarisme, pas du fatalisme.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 48

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *