ChroniquePolitique

Magique

Comme ils disent sur les réseaux sociaux, il est magique ce pays. Une terre de félicités et à nulle autre pareille. Il y fait beau vivre et, en plus, elle est dotée d’une quantité impressionnante de doctes penseurs au kilomètre carré.

Des diseurs d’avenir qui ont occupé l’espace médiatique durant plus de trois jours pour lire l’avenir de ce pays. Ils se nomment analystes politiques et font ce qu’ils reprochent souvent à une certaine Selbé Ndom.

C’est d’abord celui qui réclame son amitié à la famille présidentielle qui nous annonce la prochaine suppression du poste de Premier ministre dans son canard. Il ne jouait pas au divin. Sa source n’est personne d’autre que son ami.

Juste un ballon de sonde ! Depuis lors, ça pérore dans tous les sens comme si, par un coup de baguette magique, on allait se retrouver à la porte de l’émergence par ce changement de l’architecture de notre administration. S’il n’y avait que ça ! On nous a également vendu le pedigree de certains ministrables comme si on savait ce qui se passait dans la tête du président Sall.

Lequel, pour tuer dans l’œuf les déceptions des uns et des autres — surtout qu’ils étaient nombreux à se voir à la primature — a décidé tout simplement de supprimer le poste pour avoir la paix dans sa famille politique.

Et alors qu’on attendait de voir le vrai changement promis, ce fut la déception. Ce gouvernement, pour ce qui est d’être restreint, en attendant de voir les ministres conseillers, il faudra repasser. En tout cas, le paradis que l’on nous promet ne se fera pas avec cette équipe. Après ça, vous ne pensez pas que ce pays est magique ? A moins qu’Einstein Sall fasse des miracles !

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 176

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *