Chronique

Justice où es tu ?

Pauvre Karim Wade ! Il a été le seul à payer ses supposées rapines, lui et quelques-uns, qui ont eu le malheur d’être ses amis. Sans ménagement, on l’avait arrêté avant de le trainer devant une juridiction d’exception qui l’a exécuté avant qu’on lui donne l’ordre de s’éloigner du pays.

Depuis lors, on ne parle plus de ce tribunal ni de son procureur si spécial qui a fini sa mission consistant à ôter à l’ancien puissant ministre l’idée de se présenter à une élection contre son bourreau.

Un bourreau à qui il pourrait faire vivre le même châtiment, si d’aventure il était élu Calife à la place du Calife. En huit ans à la tête de ce charmant pays avez-vous vu, une seule fois, un membre du parti au pouvoir répondre de ses errements devant la justice ?

Ou du moins être sanctionné par celui qui nomme, pour malversations ? C’est assurément trop lui demander. la justice qui devait enquêter sur les magouilles du Frère se fait toujours attendre. On vient de le laver de tous soupçons.

Une structure qui enquête sur les errements de ceux qui dirigent ce charmant pays des paradoxes a livré son rapport qui montre le grand banditisme qui règne au sommet de l’Etat et de ses démembrements.

Bien avant, une autre structure, qui lutte, elle, contre la corruption, avait livré au Chef la note de la gabegie d’un directeur d’une société publique.

Que pensez-vous qu’il lui arriva ? on le récompensa pour ses rapines en le nommant ministre ! Ça avait fait écarquiller les yeux à certains.

De tout ça, le Chef n’en a cure…Et voilà que toute la république se met à défendre un homme présenté comme un voleur. Mais pourquoi essaye-t-on de transposer une affaire judiciaire sur le terrain de la politique ?

Que fait le procureur des dossiers qui sont sur sa table depuis sa fameuse conférence de presse ?

D’ailleurs, le Monsieur se fait si silencieux. On ne l’entend plus vociférer. Justice, où es-tu ?

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 46

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *