Chronique

Haut le coeur

Ça pourrait être une répétition. De la redondance ! La Sénégalaise est belle, ravissante, élégante, séductrice, raffinée.

Elle a de la classe et de la grâce si bien qu’il est difficile de lui mener une concurrence dans l’espace de l’Afrique Occidentale et même ailleurs.

S’il était permis à Kaccor Bi de retourner à l’université pour présenter une thèse, pas de doute que le sujet porterait sur l’esthétique du popotin de la sénégalaise.

Surtout qu’un poète a déjà dit que sa démarche est en alexandrin, ce somptueux poème de douze pieds. Regardez la Sénégalaise marcher avec la musicalité qu’offre à voir cette partie du corps.

Mesdames, les féministes, on se calme !! Rien de dévalorisant, de goujaterie ou d’avilissant. Ça, c’est notre patrimoine. C’est cette femme naturelle, vivante, prenant soin de son corps et d’elle que l’on aime et chérit.

Dans sa pureté naturelle. Une beauté sans artifices. Cette femme – là, on est en train de nous la rendre autre. Elle n’est plus une vraie sénégalaise.

Elle singe l’autre…. Il arrive que l’on se croit dans un cirque en marchant dans les rues de la capitale ou en se trouvant dans certains endroits.

Vous les avez vues battre leurs faux cils ? On a envie de détaler, croyant affaire à des sorcières. Elles les portent en toutes occasions, même lors des deuils.

Et passe qu’elles s’égratignent le corps, voulant être plus blanches que la Blanche. Pouah !! Leurs mèches qui leur font ressembler à des guenons.

Bien entendu, elles sont libres d’être ce qu’elles sont. Elles poussent maintenant l’attrait avec ce qu’elles appellent « Make up ».

Une extraordinaire transformation du visage. Gare à la pluie ! Faisant une concurrence féroce au faux lion du quartier, elles poussent l’affront jusqu’à lui disputer ses longues griffes.

Mais quel besoin d’un tel artifice ? Égratigner ? Il faut le dire, ces femmes-là, plutôt que de nous séduire, nous donnent un haut le cœur au saut du lit. Vous voulez une explication sur les nombreux mariages éclairs ? Ben ne cherchez pas loin…

Articles Similaires

1 sur 46

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *