Chronique

Gbagbo, le coup bête du Niger

Laurent Gbagbo définitivement acquitté par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale. Charles Blé Goudé aussi. En français facile, cela veut dire que l’ancien président ivoirien et son ancien ministre de la Jeunesse ne sont pas responsables de crimes contre l’humanité et crimes de guerre dont ils étaient accusés.

Ce qui ne signifie pas qu’ils n’ont pas une part de responsabilité sur les 3 000 morts lors de la crise postélectorale de 2010. Tout compte fait, c’est la fin d’une longue procédure « décennale » qui donne un quitus aux deux hommes pour un retour chez eux. Mais les choses ne sont pas si linéaires. Gbagbo est aussi condamné dans une autre « procédure locale ».

Il s’agit du braquage de l’Agence nationale de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao). Lui et trois de ses ex-ministres ont écopé de 20 ans de prison et 329 milliards Fcfa d’amende.

Ce qui donne toujours à Alassane Ouattara une prise sur le cours des événements. Gbagbo n’est donc pas tout à fait maître de son destin. Son salut réside dans une amnistie qui ne peut être accordée que par le président de la République actuelle. Ado va-t-il jouer sa partition pour un apaisement ?

Du côté de la lagune Ebrié, on croise les doigts. Difficile de prédire ce qui se passera sur le champ politique ivoirien si compliqué, si alambiqué.

La Aawo (première épouse) de Gbagbo, Simone, exulte et parle. Sa gnaarel (seconde épouse) Nady était aux anges avec lui à La Haye. Laurent peut savourer ce plaisir…

En attendant. Au Niger, des militaires très mal inspirés, très mal préparés ont essayé de renverser un pouvoir qui était sur le départ. C’est du sabotage. Un coup bête.

Même si le Président Issoufou n’est pas exempt de reproches, il a eu le mérite de ne pas tenter la « candidature de trop ». Il a permis à son pays indépendant depuis 1960 de connaître sa première transition démocratique.

Il mérite des applaudissements appuyés. Un hommage digne de son acte.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 49

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *