Chronique

Audience

A l’heure où l’économie nationale, à l’instar de celles du monde entier, est par terre, la polémique qui fait rage entre le beau-frère du président de la République, Mansour Faye, et son (du président bien sûr) plus farouche opposant actuel peut paraître surréaliste pour ne pas dire kafkaïenne.

Alors que les entreprises ferment à la pelle avec leur cohortes de chômeurs, de ménages qui s’enfoncent davantage dans la précarité pour ne pas dire la misère, les inégalités qui s’accroissent face à la maladie et la mort, l’insécurité qui atteint des sommets, on pouvait bien nous épargner ce débat sur une audience qui remonte à…2013.

Autant dire une éternité. Il ne fait guère de doute que Sonko a sollicité une audience pour plaider la cause de son mentor Tahibou Ndiaye. Il aurait dû le reconnaître et passer à autre chose.

Au lieu de quoi, il a cru devoir nier l’évidence avec des termes que la morale réprouve qui plus est. Résultat : tout cela lui retombe en pleine figure aujourd’hui et Mansour Faye apparaît bien comme le gagnant de ce singulier duel qui passionne peu, finalement, les Sénégalais qui ont d’autres chats à fouetter en ces temps de crise où ils cherchent désespérément le diable histoire de lui tirer la queue ! S’il lui en reste encore de queue, le pauvre diable…

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 49

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *