Dakar-Echo

Les personnalités civiles et militaires arrêtées lors du coup d’État libérées

Les personnalités civiles et militaires arrêtées lors du coup d’État libérées

«Les intéressés restent à la disposition de la justice pour toutes fins utiles», peut-on lire dans un communiqué du Comité national pour le salut du Peuple.

Douze personnalités civiles et militaires maliennes, dont l’ancien premier ministre Boubou Cissé, arrêtées lors du coup d’État militaire du 18 août, ont été remises en liberté, a annoncé dans la nuit du mercredi 7 octobre au jeudi 8 le chef de la junte et numéro deux de la transition.

«Le vice-président de la transition (et chef des putschistes, le colonel Assimi Goïta, NDLR) informe l’opinion publique (…) de l’élargissement ce jour des personnalités politiques et militaires arrêtées suite aux événements du 18 août 2020», a indiqué dans un communiqué le Comité national pour le salut du Peuple (CNSP), qui a renversé le président Ibrahim Boubacar Keïta. «Toutefois, les intéressés restent à la disposition de la justice pour toutes fins utiles», ajoute le texte.

Articles similaires

Laisser un commentaire