Chronique

Rêvons !

La soirée de ce vendredi pourrait être sans fin et se poursuivre jusqu’au matin du samedi et même au-delà où tout sera permis. Ailleurs, dans les circonstances espérées, ce serait du sexe gratuit offert par les vendeurs de charmes.

Bon, redevenons sérieux. Puisque le Sénégalais se dit par- tout le plus beau et le meilleur, la Coupe (d’Afrique des Nations, Ndlr) ne peut séjourner que dans ce pays béni des dieux.

Déjà, le peuple qui l’habite est en fête dans ses différents quartiers et villages où l’on se prépare à accueillir les « Lions » avec leur trophée. Nos charlatans, voyants et autres mages sont formels : la coupe ne peut nous passer sous le nez. C’est de bonne guerre.

Depuis qu’on caresse l’espoir de brandir cette coupe, ils nous ont toujours promis la lune. C’est parce que nous sommes un peuple bien mystique. Depuis hier, des images de l’incident de « Nguéniène » inondent la toile. Il s’agit bien sûr de la limousine du Chef qui a cramé pendant qu’il se trouvait dans cette rutilante bagnole en compagnie de son homologue malien IBK.

Des images qui ont dû faire sourire. Ah, cette garde rapprochée. Joli job ! Mais ce qui fait sourire à travers ces images, c’est la malle arrière de la bagnole ouverte où s’affairaient des énergumènes, et ce sceau que l’on sauve in extrémis.

Point de doute, ce sont les « Xondioms » destinés aux braves « Lions ». Une belle victoire qui rendrait le sourire au Chef si esseulé depuis le reportage de cette vilaine dame de la BBC.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 45

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *