Chronique

Modernisation

Vous n’avez rien remarqué ? Rien ? Mais si, mais si !! Dans les discours du Chef, comme dans ceux de ses ministres, on n’entend plus parler de modernisation des foyers religieux. C’est passé de mode.

Ça, c’était quand le Chef faisait des yeux doux aux enturbannés pour un second mandat, en attendant le troisième pour lequel il décapite selon ses humeurs.

Cette modernisation de foyers, prétendument religieux pour la plupart, consistait à construire pour des fils de « Sokhna » des palais, mosquées et autres commodités pour leurs hôtes qui ne sont pas de la plèbe.

Ces pauvres talibés qui errent comme des âmes en peine peuvent, eux, continuer à dormir à la belle étoile. Là — c’est-à-dire à la construction de palais ou maisons d’hôtes — s’arrête l’esprit et la lettre de la modernisation de ces cités religieuses.

Certains foyers ont bénéficié de ce programme, d’autres n’ont rien eu et ils sont en train de hausser le ton pour se faire entendre de celui qui décapite. Un Chef qui se sent si fort qu’il demande aux mécontents de son parti de lui rendre ce qu’il leur avait confié, s’ils ne se reconnaissent plus dans sa prétendue vision.

Autres temps… Pendant donc que l’on modernisait et que l’on tressait des lauriers au gentil président, on oubliait le plus important. La santé de la population. Et ça, tous les foyers religieux viennent de s’en rendre compte.

A Touba comme à Tivaouane, Ndiassane ou dans les bois sacrés. Encore que ces derniers n’ont pas été modernisés. A bas la discrimination ! Partout, dans les régions proches comme dans les coins reculés du pays, les hôpitaux sont devenus des mouroirs.

Bon, ça c’est presque le lot quotidien de tous les hostos du pays où on manque du tout. On aimerait bien que tout le pays profite du plan de modernisation au même titre que nos foyers religieux.

Mais le plus important nous parait le relèvement du plateau sanitaire de nos hôpitaux. Un bon plan de campagne pour un troisième mandat… Pourquoi vous faites une telle tête ?

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 46

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *