ChineInternationalSantéSanté-Sciences-Histoire

Le coronavirus fait un premier mort à Pékin

Jusqu’à présent, l’OMS avait écrit que le risque était « très élevé en Chine, élevé au niveau régional et modéré au niveau international ».
 
Alors que l’épidémie se répand, l’OMS a corrigé, lundi, son évaluation de la menace liée au coronavirus, la qualifiant d’ « élevée » à l’international.

Jusqu’à présent, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait écrit que le risque était « très élevé en Chine, élevé au niveau régional et modéré au niveau international ».

« Il s’agissait d’une erreur de formulation, et nous l’avons corrigée », a expliqué une porte-parole de l’organisation basée à Genève.

Premier mort à Pékin lié au coronavirus
En parallèle, la ville de Pékin a fait état de son premier décès lié au coronavirus.

La victime est un homme de 50 ans qui s’était rendu le 8 janvier dans la ville de Wuhan, le foyer de l’épidémie, et était tombé malade, avec de la fièvre, après être revenu à Pékin sept jours plus tard, a annoncé le comité à la Santé de la capitale. Il a succombé lundi à une défaillance respiratoire.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 418

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *