Chronique

Françafrique

C’est symptomatique qu’après la colonisation et plus de cinquante ans après nos glorieuses indépendances, les Toubabs continuent de nous mener en bateau comme des enfants.

Et plus encore aujourd’hui alors que le pays a à sa tête un garçon né après les indépendances. Et c’est à lui justement que ces sorciers blancs jouent de vilains tours. L’on se demande toujours où il est allé chercher ce Roi de la Françafrique pour lui confier notre compagnie nationale.

Un ancien photographe devenu barbouze et qui n’a eu comme fréquentation que des personnes douteuses. Un type qui décrit ce pauvre bled de l’Afrique comme la « brousse ». Il a le regard condescendant des colons qui regardent avec dédain le continent qu’ils considèrent comme une vache laitière.

Et c’est ce qui l’avait mené dans ce charmant pays. Parait que le bonhomme que ses détracteurs considèrent comme un vulgaire voyou a pondu un livre qui résume certainement sa vie d’intriguant dans la brousse africaine.

Le bouquin porte un titre qui fait un pied de nez à nos stupides dirigeants. : « Profession: agent d’influence». « Les aventures d’un homme de l’ombre ».

Ainsi se décline l’ouvrage et dans lequel on le brosse sous les traits d’un mec qui sillonne le monde, depuis trente ans, pour défendre le drapeau de la France et de ses grands groupes industriels dans l’impitoyable guerre économique internationale.

Ça, on le savait. Autant dire qu’il nous a été imposé. Ce que bien sûr l’on n’a cessé de dénoncer dans ces colonnes du « Témoin » jusqu’à ce que la vérité se fasse jour enfin !

Hélas, nos néo-colons n’en ont apparemment pas fini avec ce jeu vieux de plus de deux siècles. Pourquoi donc pensez-vous à Suez qui veut lui aussi nous prendre notre eau ?

Allons, le réveil pourrait être plus brutal qu’avec ce voyou de la Françafrique. Pour ceux qui pensent que le monstre est mort, eh bien en voici la preuve de sa survivance !

Et pan sur la gueules de dirigeants à qui il manque des c…

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 48

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *