AfriqueAfrique du SudInternational

Des pluies diluviennes font au moins 60 morts en Afrique du Sud

La région sud-africaine du Kwazulu-Natal est balayée par de fortes pluies depuis plusieurs jours. Les autorités disaient craindre mercredi un bilan de plusieurs dizaines de morts. Et un cyclone va bientôt toucher l’état voisin du Mozambique.

Les inondations et glissements de terrain provoqués par les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur le sud-est de l’Afrique du Sud ont fait des dizaines de morts et des milliers de déplacés, ont annoncé mercredi les autorités.

Les secours continuent de chercher des survivants ou des corps de victimes dans des bâtiments effondrés de la zone côtière de la province du Kwazulu-Natal, ont précisé des responsables locaux.

Des autorités dépassées par l’ampleur des dégâts
De fortes pluies balaient la région depuis plusieurs jours mais les autorités ont été prises de court par le déluge qui s’est abattu lundi, a déclaré un porte-parole du gouvernement provincial, Lennox Mabaso.

De nombreuses maisons et habitations de fortune se sont effondrées sur leurs habitants et plusieurs routes ont été emportées par les inondations, notamment dans et aux abords de la ville portuaire de Durban.

Trois personnes ont aussi été victimes des inondations dans la province voisine du Cap Oriental, selon la chaîne publique SADC.

Les services du président Cyril Ramaphosa ont fait savoir mercredi que le chef de l’État se rendrait prochainement dans les deux provinces.

Bientôt un cyclone chez le voisin du Mozambique
Les autorités sud-africaines craignent également les conséquences du passage d’un nouveau cyclone, Kenneth, sur les côtes du Mozambique jeudi, un peu plus d’un mois après celui qui a balayé la ville portuaire de Beira et fait des centaines de morts, ont fait savoir des météorologues.

« Il abordera les terres demain après-midi au niveau de (la province de) Cabo Delgado, dans le nord-est du Mozambique, et il s’agira d’un cyclone avec des vents soufflant à 140 km/h », a déclaré Jan Vermeulen, des services météorologiques sud-africains.

Sur l’île de Mayotte, les établissements scolaires resteront fermés jeudi 25 avril et le trafic aérien sera toujours suspendu ainsi que la liaison maritime entre les deux îles principales en raison de l’activité orageuse provoquée par le cyclone Kenneth.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 497

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *