Chronique

Contradictions

Le pays des grandes contradictions. On pourrait résumer les choses ainsi en parlant de notre cher Sénégal. Voilà un pays composé en majorité de jeunes dont une bonne partie pour ne pas dire la majorité chôme.

On leur avait promis 500. 000 emplois qu’ils n’ont jamais vus. Peut-être que la promesse de doubler l’effectif tiendra. Dieu dans sa mansuétude nous a même gratifiés d’un jeune président que l’on croyait assez assis intellectuellement et idéologiquement pour créer une certaine rupture et s’affranchir des gérontes.

Hélas, il ne semble se complaire qu’en leur compagnie si bien que toutes les institutions du pays ont à leur tête des vieillards qui ne vivent que des prébendes de la politique et se sont enrichis également par la politique.

Quand le très vorace président de notre auguste Assemblée nationale considère le maoïste Landing Savané comme étant un jeune, ce pays est en train de foutre le camp.

C’est parce que lui- même à 79 ans, se considère comme un jouvenceau dès lors que Landosh a 74 ans au compteur. Et vous doutez toujours des terribles contradictions que sécrète ce pays ? Quoi encore ?

La sortie récurrente des gendarmes de nos mauvaises mœurs qui ignorent toujours l’utilité de la télécommande qui vous permet de zapper quand un truc est en mesure de vous corrompre l’âme.

Toujours avec leurs indignations sélectives. Mais ils étaient où ces messieurs quand un marabout lubrique qui ne se retient pas quand il est devant des belles naïades, dissertait sur le sexe ?

Poussant même l’ignominie jusqu’à s’attarder sur l’intimité du prophète de milliards de musulmans. Il nous faut arrêter ces stupidités et nous attaquer aux vrais problèmes du pays qui sont tellement nombreux !

KACCOOR BI

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 48

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *