Chronique

C’est moche !

Regardez les avec leurs mœurs de parvenus. Aucune classe dans la tenue, ni dans le port, ni dans le parler. Du vrai misérabilisme comportemental. C’est à désespérer de ces gens que l’élégance a désertés, si elle les a jamais fréquentés d’ailleurs.

L’un, du haut des pouvoirs qui lui sont conférés, a dépouillé une dame pour habiller une autre qui serait une parente. Pas la peine de s’en indigner ! Aucun homme, éduqué dans le respect de la femme et également drapé d’élégance, ne peut faire un tel arbitrage.

C’est même moche que d’opposer deux consœurs qui partagent le même métier. Rendez à l’apothicaire son business ! Mais on peut douter qu’ils puissent faire preuve de tant de bonté.

Tout est désespérant chez eux. Rien de ce qu’ils font n’est gratuit. Ils sont habités par l’ostentation, le « m’as-tu vuisme », l’hypocrisie, l’égocentrisme et tant d’autres caractères exécrables que l’on ne retrouve que chez les parvenus.

De la discrétion, de l’humilité, ils n’en font point leur bréviaire. Ils ont tendance à oublier qu’ils étaient des zéros avant qu’un décret ne vienne les tirer de l’anonymat pour la lumière qui les rend aveugles et sourds.

Voyez-les à travers les dons qu’ils font à leurs frères et sœurs en détresse. Ils veulent tous que leurs gestes soient connus de tous.

Quand ils offrent une ambulance ou un corbillard, ils veulent que leurs noms soient inscrits sur le véhicule. L’un d’eux a poussé l’idiotie jusqu’à écrire son patronyme à la porte d’un établissement afin que nul n’ignore qu’il est à l’origine du don.

Oh, non pas de l’école elle-même, mais du …portail. Ou mettre un tel individu si ce n’est de le classer dans la race des crétins. Ils sont si nombreux à nous regarder de haut ces parvenus, ces rustres, ces roturiers. Qu’ils sont moches. En tout !!!

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 48

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *