Chronique

Ce qui ne tue pas…

La radiation a été d’un grand apport pour lui. L’arrestation est sans doute une aubaine pour Sonko. Hier, aux Parcelles assainies, en banlieue populeuse de Dakar, le leader de Pastef, en visite dans le quartier général de Y en a marre, a eu droit à un accueil chaleureux.

Une suite logique de celle qui lui a été consacrée à sa sortie du bureau du doyen des juges le 8 mars dernier. Sonko essaie si bien d’utiliser “son temps” à bon escient. Il organise bien ses “sorties” et prépare rigoureusement ses “visites improvisées” afin de multiplier les points non sans une dose de populisme.

Le Pouvoir a déjà fait de lui un héros, écrivions-nous. D’abord, en décidant de l’attaquer frontalement avec des arguments souvent fallacieux, ils ont inconsciemment mis en relief les tares qu’il dénonce non sans véhémence.

Ensuite, la campagne de désinformation inhérente à la levée de boucliers a davantage rendu populaire un homme qui n’était pas un foudre de guerre dans la jungle politique sénégalaise.

Enfin, en décidant d’adopter une posture radicale pour le réduire à néant, ils se sont tiré une balle sur leurs pieds déjà fragilisés par des incohérences notoires, une arrogance peu dissimulée, et des actions mal pensées.

La communication du camp présidentiel qui a suivi cette “affaire privée” de viols et de menaces de mort a été catastrophique. Les acteurs qui étaient visibles dans les médias n’ont pas su renverser cette tendance selon laquelle Macky Sall passe pour être le bourreau de «ces enfants qui refusent».

Ce qui est, en grande partie, à l’origine de cette accumulation de frustrations. Ousmane Sonko a fait de toutes ces maladresses un bon usage politique, aidé en cela par une conjoncture socio-économique défavorable au pouvoir.

La volonté de Sall de “réduire l’opposition à sa plus simple expression” a en outre beaucoup profité à Sonko. Il sort grandi d’une épreuve qui pouvait lui être fatale. Ce qui ne tue pas rend plus fort.

Toutefois, la politique est une série d’incertitudes, de surprises..

Articles Similaires

1 sur 49

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *