Chronique

Amuser la galerie

Vous êtes en quête de « Buzz » ? Vous rêvez de quitter le noir pour la lumière, et accessoirement plaire au Prince ?

Eh bien, il suffit de titiller le vilain Ousmane Sonko, leader de Pastef. A tous les coups, on est sûr d’avoir sa part de gloriole, même éphémère.

C’est à ce jeu de pingpong que s’exercent ces messieurs et dames de la mouvance présidentielle, et en particulier les ministres de ce charmant pays où il y a pourtant plein d’autres urgences que de faire du Sonko bashing.

Plutôt que de s’occuper des inondations par exemple, ou de l’économie à la ramasse, ils sont en train de marquer à la culotte Sonko.

Quand l’ancien Inspecteur des Impôts, radié par le Chef dans un accès de colère, tousse, tous ces vaniteux de la République éternuent dans un vacarme. Et c’est toujours dans des platitudes qu’ils s’illustrent quand le plus virulent ou le seul opposant du Chef leur oppose des arguments techniques.

Des trucs du genre que le mec aurait rampé afin que le veinard Beau-frère lui trouve une audience auprès du « Goro » de président. Tu parles ? Et quoi encore ?

Notre très professionnelle police. Quand elle ne casse pas de l’opposition ou que les étudiants sont en vacances, elle s’exerce sur les hommes et femmes des médias. Comme s’en prendre à une jeune femme à qui on devrait offrir des fleurs plutôt que de la rouer de « liifs ».

Pas du tout héroïque. Tout comme cette convocation du juge Teliko dont le crime serait de dire ce que tout le monde pense de l’affaire Khalifa Sall. Sauf bien sûr le Chef et ses obséquieux juges.

Puisque la tendance est d’amuser la galerie comme le font les gens d’en haut, il nous faut bien mettre notre grain de sel. Et c’est pour nous blottir derrière la belle, douce, voluptueuse, tendre et richissime… Soxna Aïda Diallo. Akassa !

Puisqu’elle est devenue persona non grata un peu partout, nous qui n’avons jamais cessé de lui jurer amour, nous autres Kàccoor, donc, lui proposons de tenir son « Magal » dans nos murs, surtout que nous ne sommes pas loin de la plus grande mosquée de l’Afrique Occidentale.

Bénédictions garanties !

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 48

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *