CanadaDiasporaTribune

Un travailleur du Quebec et résident canadien en danger de mort au Sénégal

Le Sénégal, un pays connu par sa tranquillité et sa démocratie montre un visage nouveau au-devant de la scène avec le régime de Macky Sall. Des mesures dignes d’un régime dictatorial sont appliquées sur les opposants, la société civile, une certaine presse et les manifestants depuis un certain temps avec plus de 40 morts.

Vous êtes sûrement au courant de la situation d’un sénégalais résident Canadien du nom de Mohamed Samba Djim dit Hannibal poursuivi pour des accusations fallacieuses au Sénégal alors qu’il était en vacances.

Pour rappel, il était parti en janvier 2023 à Dakar pour se marier. Par la suite, il fût arrêté le 08 février 2023 devant son domicile sans notification.

Les enquêteurs parlaient d’une publication qu’il aurait fait sur Facebook il y’a 3 mois de cela. Le jeudi 09 février 2023 ils ont parlé de son appartenance à une soit force spéciale et avant la fin de la journée ils ont abandonné cette idée pour dire qu’il se cache derrière le financement des activités politiques du principal opposant au régime, Ousmane Sonko.

Le vendredi 10 février 2023, ils reviennent avec un nouveau dossier en disant qu’il est le propriétaire de Kopar Express, une entreprise sénégalaise de transfert d’argent et que cette dernière opère dans du blanchiment et de la fraude fiscale.

Pour information, notre compatriote est très connu au Sénégal depuis des années du fait de sa capacité à lever des fonds pour financer des malades (plus particulièrement ceux atteints de cancer) et des nécessiteux.

Malgré toutes ces accusations, son téléphone personnel a été retourné à sa famille comme quoi il n’y avait rien de compromettant, mais qu’il va être retenu en prison pour instruction selon le juge du 2e cabinet de Dakar.

Détenu arbitrairement à la prison de Rebeuss (Dakar) depuis 6 mois, il a été menacé de mort par les gardes pénitentiaires du fait de sa dénonciation auprès du directeur de la prison des conditions de détention inhumaines et dégradantes.

Il observe une grève de la faim depuis le 31 juillet 2023 comme l’atteste sa lettre ouverte relayée massivement par la presse sénégalaise où il dit << préférer mourir que de rester en prison pour un mensonge mal ourdi >>. L’objectif de sa diète est de dénoncer sa détention arbitraire.

Le dimanche 06 août 2023, il a piqué une crise et depuis le 10 août 2023 il est en réanimation à l’hôpital principal de Dakar.

Nous exigeons des autorités sénégalaises la libération immédiate et sans conditions de notre compatriote et de tous les détenus politiques dont le nombre dépasse aujourd’hui la barre des 1000.

En même temps, nous interrogeons le mutisme du gouvernement canadien qui a été mis au courant depuis le début par le biais du ministre des Affaires étrangères (lettre déposée le 24 février 2023) et de l’ambassadrice du Canada au Sénégal (lettre envoyée le 13 février 2023).

Le Canada, pays de droits de l’homme, ne doit pas accepter qu’un résident canadien, ingénieur en qualité, sécurité et environnement, meure en détention pour un dossier aussi vide.

Nous invitons solennellement la diplomatie canadienne à agir avant que l’irréparable ne se produise. Mohamed Samba Djim doit retrouver sa liberté et regagner le Canada pour enfin matérialiser sa volonté de débuter son doctorat au Québec.

Signataires
– Diaspora Africaine adf/fda-Canada, Montréal
– Abdoulaye Seck, Québec.
– Hameth Fall, Québec
– Fatou Ndao Cissé, Québec.
– Aissatou Ndiaye, Montréal
– Jean Ousmane, Alberta
– Pathe Mbaye, Montréal
– Cheikh Anta Gueye, Québec
– Amath Diouf Faye, Montréal
– Wafa Chantal Aubyn, Montréal
– Mamadou Thiam, Chicoutimi
– Mame Amy Cissé,
Nouveau Brunswick
– Ndeye Coumba Mbaye, Montréal
– Samba Ka, Drummondville
– Daouda Diallo, Montréal
– Ibrahima Diouf, Longueuil
– Amadou Niang, Montreal
– Baye Cheikhe diop, Thetford Mines
– Khadidjatou Goita, Montréal
– Christiane Diagne, Longueuil
– Babacar Sarr, Beloeil
– Adja Maimouna Soumaré, Saint-Rémi
– El Hadji Niang, La Prairie.
– Aminata Diop, Québec
– Cheikh Tidiane Diabang, Trois-Rivières
– Abdou Georges Diatta, Quebec

– Aïda Guèye, Montréal
– Pauline Sow, Toronto
– Abdou Khadre Dior, Toronto
– Khadija Diop, Montreal
– Cheikh Tidiane Diop, Québec
– Malick Dieye, Québec
– Aissatou Faye, Toronto
– Irma Diagne Québec

– Khadim Dia, Québec
– Alou Diop, Québec
– Amadou Tidiane Ndiath, Chicoutimi
– Hady Traoré, Montréal
– Mounirou Dième, Montréal
– Ibrahima Diop, Longueuil
– Makhtar Seye, Rimouski
– Galasse Mbengue, Chicoutimi
– Oumar Sarr, Ste-Brigitte-de-Laval
– Massamba Gueye, Gatineau
– Abdoulaye Badiane, Montréal
– Alioune Badara Diallo, Chicoutimi
– Ismaila Camara, Montréal
– Oumar Ndoye, Montréal
– Moustapha Gueye, Laval
– Ndeye Fatou Diouf, Thetford Mines
– Serigne Mbacké Mbaye, St-Basile
– Cheikh Dia, Laval,
– Mamadou Faye, Longueuil
– Landiata Dieme, Montréal, Québec
– Malick Sané Montréal, Québec
– Mariama Diedhiou, Montréal

– Mme Maiga Halimatou Ottawa
– Mollah Morgun (Mamadou Niasse), Montréal

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 121

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *