AzerbaïdjanInternationalPresse

Nouvelles arrestations de journalistes en pleine répression des médias en Azerbaïdjan

Six journalistes travaillant pour un média critique du pouvoir ont été arrêtés en Azerbaïdjan, a indiqué sa rédactrice en chef jeudi, en pleine campagne de répression à l’encontre de la presse dans ce pays autoritaire du Caucase.
Le régime azerbaïdjanais, qui ne tolère aucune opposition, multiplie depuis plusieurs mois les poursuites judiciaires contre les rares reporters indépendants qui travaillent encore dans le pays.

La police a perquisitionné mercredi les bureaux de Toplum TV, arrêtant six employés et un militant politique, a rapporté jeudi à l’AFP sa rédactrice en chef Khadija Ismaïlova. Selon elle, ces arrestations sont basées sur « de fausses accusations de commerce illégal de devises étrangères ».

« Il n’y a pas d’explication raisonnable à ce qui se passe. Il semble que le pays veuille éliminer complètement les médias indépendants, de sorte qu’il n’y ait plus de plateformes pour les opinions critiques », a-t-elle dénoncé.

Un tribunal de Bakou, la capitale, doit statuer dans les 48 heures sur le placement éventuel en détention provisoire des personnes arrêtées.

Le ministère de l’Intérieur azerbaïdjanais a confirmé avoir perquisitionné les bureaux de Toplum TV.

Depuis novembre, au moins dix autres journalistes travaillant pour des médias d’investigation ou suivant les affaires de corruption ont été arrêtés en Azerbaïdjan.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 330

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *