InternationalTchad

Les syndicats tchadiens décrètent une grève de six jours contre la hausse des prix des carburants

– A compter de ce mardi 20 février

Les syndicats tchadiens ont décrété une grève de six jour, à compter de ce mardi 20 février, en protestation contre la hausse des prix des carburants, apprend-t-on de source médiatique.

« A la suite de l’annonce d’une augmentation de 40% du prix de l’essence, atteignant désormais 730 francs CFA le litre, et de 18% pour le gasoil, porté à 828 francs CFA le litre (…) les représentants des travailleurs ont voté en faveur d’une grève de six jours », a rapporté le site d’information panafricain « Africaho ».

« Cette mobilisation a pour objectif de dénoncer non seulement la hausse significative des prix des carburants, mais également la manière dont elle a été annoncée (…) juste après la conclusion de discussions avec le gouvernement », indique la même source.

A noter qu’un arrêté conjoint du ministère tchadien du Commerce et celui des Finances, relayé par la presse locale, a annoncé jeudi dernier l’augmentation des prix des produits pétroliers : essence, gasoil et Jet A, précisant que la vente à l’air libre de ces produits est interdite.

En avril 2023, le gouvernement tchadien avait déjà augmenté le prix du litre de gazole de 700 à 750 FCFA et celui de l’essence à 518 FCFA, selon le site d’information tchadien « Alwihda Info ». Avec cette nouvelle hausse, le gouvernement tchadien exacerbe « la crise de vie chère qui afflige déjà la population tchadienne », relève encore « Alwihda Info ».

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 306

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *