Politique

Le PDS trouve sans intérêt la suppression du poste de Premier Ministre

Le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) sort de son mutisme pour participer au débat public. Après une longue hibernation, les libéraux réapparaissent et donnent leur avis sur la révision constitutionnelle visant la suppression du poste de Premier ministre.

Dans un communiqué signé par le coordonnateur et Secrétaire Général National Adjoint (Sgna), Oumar Sarr, il est souligné que le Pds considère que les raisons de rationalisation et d’efficacité évoquées pour justifier cette réforme placent le président de la République au cœur des politiques publiques et engagent sa responsabilité directe et personnelle dans la conduite des affaires de l’Etat.

Sur ce, les libéraux soutiennent qu’une réforme de cette nature, volontairement dissimulée pendant la campagne électorale et délibérément détachée du champ du dialogue national tant invoqué par le chef de l’Etat est sans intérêt pour le Pds.

ACT, RV, LD Debout, Taxaw Temm et Tekki déchirent le projet
Les organisations politiques, en l’occurrence l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (Act), La Ligue Démocratique Debout (Ld Debout), la République des Valeurs (Rv), Taxaw Temm et le Mouvement Tekki ont décidé de combattre ensemble le projet de révision constitutionnelle.

Ces entités pensent, en effet, que ce projet n’est que le reflet d’une dictature rampante. Elles appellent ainsi à la mobilisation des députés de l’Opposition pour contrecarrer ce projet de loi et à un sursaut national des progressistes et des patriotes de tout bord, pour construire un bloc politique fort et capable de porter, dans l’unité d’action, le combat pour faire face à une dictature qui ne se fixe plus aucune limite légale, morale, ou éthique.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 129

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *