Société

La police déshabille la banlieue pour habiller Macky Sall

La Police, c’est connu, manque terriblement de moyens, de locomotion surtout, pour traquer les malfaiteurs et assurer la sécurité des braves populations. Surtout en banlieue où les malfrats dictent leur loi.

Souvent, il existe un seul commissariat ou un seul poste de police pour couvrir plusieurs localités densément peuplées. Et les rares commissariats et postes de police n’ont eux-mêmes bien souvent qu’un seul véhicule pour faire toutes les interventions et sillonner de vastes zones. dans ces conditions, c’est évidemment criminel — le mot n’est pas trop fort — de priver volontairement les paisibles populations qui habitent ces zones de banlieue de ce qui est souvent l’unique véhicule pour assurer leur sécurité.

C’est pourtant ce que font les autorités de la Police ! En effet, depuis que Guy Marius Sagna a eu la mauvaise idée d’aller toucher le grilles du palais présidentiel, toute la zone menant de la Place de l’indépendance au Palais est quadrillée par des policiers du GMI qui y stationnent jour et nuit.

Mais le problème est ailleurs ! Il est en ce que, pour surveiller cette zone dite sensible, ce sont les véhicules des commissariats d’arrondissement, notamment de banlieue, qui sont réquisitionnés !

En passant, les citoyens peuvent voir ces 404 « mbar » stationnés sur la place de l’indépendance. Ainsi, hier, on pouvait voir un sur lequel était marqué « Ca dieuppeul » (pour commissariat d’arrondissement de dieuppeul) et un autre ou on pouvait lire « CA golf sud ».

Et tous les jours c’est comme ça ! Parois c’est « CA thiaroye », « CA Rebeuss », « CA médina » ou « CA Parcelles assainies » ainsi de suite.

Pour le plus grand malheur des habitants de la banlieue ou des citoyens tout court… mais que voulez- vous ? La quiétude du président de la république n’a pas de prix !

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 206

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *