InternationalVedette - La UNE

La nationalité Sénégalaise classée 99e dans le monde, la France en tête

La nationalité Sénégalaise arrive en 99e position sur 160 pays, avec un score de 31,3 % d’après le selon le Kälin et Kochenov’s Quality of Nationality Index (QNI).

Malgré ce score, le Sénégal gagne néanmoins deux places par rapport à 2018, où il était classé en 102e position.

En Afrique, la nationalité Sénégalaise est devancée par Maurice 55e, l’Afrique du Sud 85e, le Cap Vert 87e, le Ghana 89e, le Bostwana 93e, la Gambie 95e, le Bénin 97e, et le Sénégal 99e, ex aequo avec le Sierra Leone.

40 % de cette note est calculé en fonction de trois de ces critères internes : la puissance économique, l’indice de développement humain et enfin la paix et la stabilité. 

Les pires passeports sont Channel Island, la Somalie, l’Afghanistan, le Sud Soudan, la Syrie, le Yemen, la Republique Centrafricaine, la RD Congo…)

La nationalité Française en tête
La nationalité française reste la plus avantageuse au monde avec un score de 83,5%, le QNI ne peut dépasser les 100 %.

La France première, l’Allemagne et les Pays-Bas deuxièmes ex-aequo et le Danemark en troisième position. La nationalité française occupe la première place depuis huit ans.

Cet indice est le fruit d’une collaboration entre Dimitry Kochenov, un professeur de droit enseignant aux Pays-bas à l’université de Gronigen, et Christian Kälin, dirigeant suisse à la tête de Henley & Partners, un cabinet connu pour un autre classement annuel: celui des passeports les plus puissants, c’est-à-dire les passeports qui permettent de voyager sans le moindre visa.

Si la nationalité française se retrouve propulsée aux avant-postes au classement général, c’est grâce aux facteurs dits externes qui pèsent pour plus de la moitié (60 %) de l’indice mis au point par Dimitry Kochenov. Ceux-ci portent sur la liberté de voyager et de s’installer dans un autre pays. Le passeport français frôle en la matière le carton plein avec un score de 59,49 %. En résumé, être Français se révèle particulièrement avantageux dès qu’il s’agit de quitter l’Hexagone selon le QNI.

Avec le passeport français, il est possible de voyager dans plus de 160 pays dans le monde sans le moindre visa. « Il permet aussi de travailler et de vivre sans visa dans près de 50 pays et territoires », ajoute Dimitry Kochenov. Un chiffre s’expliquant en grande partie par son appartenance à l’Union européenne mais aussi par le nombre de pays qui faisaient partie de son ancien empire colonial.

Le classement complet

Dakarecho.com

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 432

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *