Société

Gaz sénégalo-mauritanien : Nouakchott veut s’équiper de navires pour la surveillance

La présidence mauritanienne est entrée en contact avec les chantiers navals TKMS et Fincantieri dans l’optique d’acquérir des navires patrouilleurs, qui serviront à affirmer la souveraineté de Nouakchott sur les futurs gisements gaziers offshore de Grand Tortue Ahmeyimn souligne Africa Intelligence.

Mais les financements ne sont pas à la hauteur des ambitions. Il faut dire que le Sénégal s’est également équipé en plusieurs navires patrouilleurs dans le but de surveiller les dits gisements qu’il partage avec la Mauritanie.

Les Présidents de deux pays sont en phase pour ce programme d’équipements militaires. Les deux pays sont dans des mesures de prévention et travaillent de manière concertée.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 206

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *