International

Emmanuel Macron dénonce « une attaque terroriste islamiste » pour l’attaque au couteau à Nice

« Une fois encore, notre pays a été frappé par une attaque terroriste islamiste », a déclaré Emmanuel Macron après son arrivée à Nice, où une attaque au couteau a fait trois morts en matinée.

« Très clairement, c’est la France qui est attaquée », a-t-il affirmé, rappelant l’agression contre le consulat français en Arabie saoudite ce même jour, et des interpellations ailleurs dans l’Hexagone.

Il a assuré le soutien de la Nation toute entière aux catholiques, de France et d’ailleurs. Chacun a le droit de croire ou ne pas croire, mais toutes les religions doivent pouvoir s’exercer librement, a-t-il poursuivi.

« C’est la troisième fois que le terrorisme frappe votre ville, vos habitants », a-t-il rappelé en évoquant les Niçois. « Si nous sommes attaqués, c’est pour les valeurs qui sont les nôtres, pour notre goût de la liberté, pour la possibilité sur notre sol de croire librement et de ne céder à aucun esprit de terreur (…) Nous n’y céderons rien. »

Il a ensuite confirmé que le plan vigipirate passait en urgence attentat, les militaires français vont être davantage mobilisés, passant de 3.000 à 7.000 sur le sol français dans le cadre de l’opération Sentinelle.

Tous les lieux de culte seront protégés, ainsi que les écoles. Un conseil de défense se tiendra vendredi. Il a conclu son allocution en appelant à l’unité et « à ne rien céder à l’esprit de division ». 

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 305

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *