Guinée

Décès en détention de Roger Bamba, un opposant guinéen

Un responsable de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Roger Bamba, incarcéré depuis trois mois, a perdu la vie mercredi soir, a annoncé le parti de Cellou Dalein Diallo, candidat malheureux à la présidentielle du 18 octobre dernier.

« Nous avons le regret de vous annoncer le décès de Roger Bamba, communicant de l’UFDG, en détention à la maison centrale (…) depuis le 6 septembre 2020 sans être jugé », a informé un communiqué de la cellule de communication de l’UFDG publié jeudi.

 » Il a été transporté à l’hôpital Ignace Deen dans la soirée du mercredi 16 décembre pour des soins impératifs où il décédera le même soir », a indiqué le document.

La cause de la mort de Bamba n’a pas été précisée par le communiqué de l’UFDG, regrettant pour autant la récurrence des morts « dans des circonstances floues » de ses militants incarcérés.

Le 5 décembre, Mamadou Lamarana Diallo, un autre militant de l’UFDG mis aux arrêts depuis le 5 avril, avait rendu l’âme aussi le jour de sa libération. Sa mort aurait découlé, d’après ses proches, de tortures et brimades subies lors de son incarcération.

Mercredi, Cellou Dalein avait annoncé l’arrestation de près de 400 personnes, principalement des militants et responsables de son parti, suite aux violences post-électorales s’étant soldées par 21 morts selon le bilan du gouvernement; 48 selon le dirigeant de l’UFDG.

Aucune réaction officielle n’a été notée pour l’heure sur le décès de Bamba.

Alioune Ndiaye

Articles Similaires

1 sur 13

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *