GuinéeSénégal

Installation des bornes frontalières entre le Sénégal et la République de Guinée

Dans le cadre de la préparation à la délimitation définitive des frontières entre le Sénégal et la République de Guinée, des bornes ont été installées le long de la frontière commune. Le colonel Aliou Tine, chef de la mission chargée de ce projet, a fourni des explications détaillées sur cette initiative essentielle.

Le colonel Aliou Tine a souligné l’importance de cette mission, qui vise à établir clairement les limites territoriales entre les deux pays voisins. « Cette opération est cruciale pour prévenir les conflits frontaliers et renforcer la coopération entre le Sénégal et la Guinée. En installant ces bornes, nous créons une base solide pour la délimitation définitive de nos frontières », a-t-il expliqué.

La mission dirigée par le colonel Tine a entrepris une série d’étapes rigoureuses pour l’installation des bornes. « Nous avons commencé par des études préliminaires pour identifier les points de référence exacts sur la frontière. Ensuite, des équipes techniques spécialisées ont été déployées sur le terrain pour implanter les bornes selon des coordonnées géographiques précises », a-t-il détaillé.

L’une des clés du succès de cette mission réside dans la collaboration étroite entre les autorités sénégalaises et guinéennes. « Nous avons travaillé en étroite coordination avec nos homologues guinéens pour garantir que chaque borne soit placée de manière consensuelle et conforme aux accords bilatéraux », a affirmé le colonel Tine. Cette coopération a permis de minimiser les désaccords et d’assurer une installation harmonieuse des bornes.

Le colonel Tine a également mentionné les défis rencontrés lors de cette mission. « Le terrain accidenté et les conditions météorologiques difficiles ont représenté des obstacles majeurs. Cependant, grâce à la détermination de nos équipes et à l’utilisation de technologies avancées de géolocalisation, nous avons réussi à surmonter ces difficultés », a-t-il indiqué.

La mise en place de ces bornes frontalières marque une étape importante vers la délimitation définitive des frontières entre le Sénégal et la Guinée. « Cette initiative contribue non seulement à la stabilité régionale, mais aussi à la promotion du développement économique et social dans les zones frontalières. Une frontière clairement définie facilite les échanges commerciaux et renforce la sécurité pour les populations locales », a conclu le colonel Tine.

La mission continue son travail avec pour objectif final de soumettre un rapport complet aux autorités des deux pays. Ce rapport servira de base pour les négociations futures et la signature d’accords de délimitation définitive des frontières.

L’installation des bornes frontalières entre le Sénégal et la République de Guinée est un pas décisif vers une frontière clairement délimitée et reconnue, ouvrant la voie à une coopération renforcée et à un développement harmonieux entre les deux nations.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 43

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *