Coronavirus- Covid-19Santé-Sciences-HistoireSociétéVedette - La UNE

Covid-19 au Sénégal ce 5 juin: 134 nouvelles contaminations, 114 patients guéris, 15 cas graves, 45 décès

Le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale a recensé ce vendredi 134 nouveaux cas de Covid-19, avec un record du nombre de guéris et des cas issus de la transmission communautaire.

Les laboratoires ont effectué 1.700 tests au cours des dernières 24 heures, a indiqué le directeur de cabinet du ministre de la Santé, docteur Aloyse Waly Diouf, en présentant le bilan de la pandémie.

Sur les 1700 tests réalisés, 134 sont revenus positifs au coronavirus soit un taux de positivité de 7,88%. Il s’agit de 104 cas contacts suivis et 30 cas issus de la transmission communautaire répartis comme suit : Touba (6), Popenguine (4), Parcelles Assainies (3), Guédiawaye (3), Malika (2), Cité Keur Khadim (1), HLM Grand Yoff (1), Béne Tally (1), Pikine (1), Hann (1), Ouakam (1), Dieuppeul (1), Keur Mbaye Fall (1), Rufisque (1), Thiès (1), Bounkiling (1) et Mbacké (1).

Pour la première fois, le Sénégal a atteint la barre des 30 cas de contamination issus de la transmission communautaire. Au total 114 patients ont été testés négatifs et déclarés guéris.

Le nombre de patient guéris a connu un nouveau record depuis l’apparition de la pandémie au Sénégal le 2 mars, avec 114 personnes sorties de l’hôpital.

Quinze malades sont encore dans les services de réanimation, et 45 autres sont décédés depuis que la maladie s’est déclarée le 2 mars. 

À ce jour, le Sénégal compte 4155 cas positifs dont 2276 guéris, 45 décès et 1833 encore sous traitement dans les différentes structures hospitalières.

Le président sénégalais Macky Sall a lancé à ses compatriotes un appel à « la vigilance » et à « l’observance des mesures de prévention » pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, après que le pays a franchi la barre des 3.000 cas confirmés de COVID-19.

Le Sénégal est en état d’urgence jusqu’au 30 juin, avec un couvre-feu imposé dorénavant de 23H00 à 5H00, et tous les vols internationaux de passagers sont suspendus jusqu’au 31 mai. Les restrictions dans les déplacements inter-régions sont levées, les réunions publiques permises, les gares routières vont rouvrir.

Comme dans d’autres pays en Afrique de l’Ouest, le port du masque est également obligatoire dans tous les lieux publics.

L’Afrique de l’Ouest demeure la région d’Afrique subsaharienne la plus touchée par le COVID-19 avec plus de 40.000 cas recensés depuis le 27 février, date à laquelle le Nigeria a signalé son premier cas confirmé, et plus de 15.000 patients sont guéris dans la région.

Pour suivre l’évolution de la pandémie: https://ncov2019.live/data

Dakarecho

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 355

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *