Santé-Sciences-HistoireSociété

230 millions d’euros en 2019, c’est ce que représentait le marché du médicament au Sénégal

Le marché du médicament au Sénégal représentait 150 milliards de francs CFA (environ 229 millions d’euros) en 2019, a indiqué jeudi le secrétaire général du ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, Alassane Mbengue.

M. Mbengue a tenu ces propos lors d’un atelier stratégique du projet de relance de l’industrie pharmaceutique initié par le Bureau opérations et suivi du Plan Sénégal émergent (BOS), selon l’Agence de presse sénégalaise (APS) .

Sur les 150 milliards de FCFA, 20% étaient pour le public et 80% pour le privé, a-t-il précisé.

Le Sénégal importe plus de 90% de ses médicaments, a-t-il rappelé, ajoutant que cette dépendance de l’extérieur a été fortement ressentie par le secteur pharmaceutique depuis l’apparition de la pandémie de COVID-19.

 »Notre dépendance vis-à-vis de l’extérieur dans le domaine de la pharmacie et des médicaments nous a été rappelée de manière brutale par la pandémie de COVID-19, avec les mesures de restriction prises par les pays exportateurs de médicaments vers le Sénégal », a-t-il expliqué.

Selon le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, c’est pour cette raison que le Sénégal a donné des instructions pour que cette tendance soit inversée.

« C’est énorme, et cette somme pèse lourdement sur la balance commerciale du pays. Il nous faut une industrie pharmaceutique locale », a-t-il préconisé.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 289

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *