Etude du jourInternational

17.000 portefeuilles volontairement perdus dans le cadre d’une enquête mondiale

Dans le cadre d’une vaste étude, des chercheurs ont disséminés 17.000 portefeuilles dans le monde. Le but de l’entreprise, déterminer dans quelles proportions les personnes ramassant ces portefeuilles font preuve de civisme.

Ce sont des scientifiques suisses et américains qui sont à l’origine de cette étude consistant à vérifier le degré de civisme de la population mondiale. Pour ce faire, ils ont volontairement perdu 17.000 portefeuilles identiques dans 40 pays et dans des endroits tels que des comptoirs d’hôtels, de banques ou encore des commissariats.

Les résultats de cette enquête ont été publiés dans la revue Science et rapportés par nos confrères du Midi Libre. On y constate des disparités entre les pays ainsi qu’une constante : les personnes ramassant les portefeuilles sont plus enclines à le rapporter si ceux-ci contiennent des sommes conséquentes, et a fortiori s’ils renferment une clé.

Étude sur le civisme : des portefeuilles davantage rendus si fournis
En moyenne, nous dit-on, 51% des portefeuilles contenant de l’argent ont été rendus, contre 40% des étuis qui n’étaient pas fournis.

Quant à ces fameuses disparités, elles s’établissent avec des taux de restitution compris entre 8% et 82%. En haut du tableau avec ce dernier pourcentage, on trouve le Danemark.

La Danemark apparaît en vainqueur
Les “mauvais élèves” ont été relevés en Chine, au Kazakhstan, au Pérou, et au Kenya… Seuls 8 à 22 % des portefeuilles ont été rendus.

L’honnêteté est plus répandue qu’on ne pense. « Les gens n’ont pas envie de se voir comme des voleurs ».

Mais en général, ont remarqué les auteurs de l’étude, “les gens n’ont pas envie de se voir comme des voleurs”. Il n’est pas certain que ces chercheurs souhaiteront approfondir ces premières observations avec une autre étude, celle-ci ayant ainsi coûté la somme de 600.000 dollars, soient 530.000 euros.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 309

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *