AfriqueInternationalTchad

Yaya Dillo, principal opposant au général Mahamat Idriss Déby Itno, tué dans un assaut de l’armée contre son parti

Le principal opposant à la junte du général Mahamat Idriss Déby Itno au Tchad, son cousin Yaya Dillo Djerou, a été tué mercredi dans l’assaut par l’armée du siège de son parti, a annoncé à l’AFP jeudi le porte-parole du gouvernement.

Dans la matinée, le procureur de la république de N’Djamena avait fait état de « morts parmi lesquels Yaya Dillo », survenus le 28 février sans donner de précisions sur les circonstances.

Yaya Dillo est mort « là ou il s’était retranché, au siège de son parti. Il n’a pas voulu se rendre et a tiré sur les forces de l’ordre », précise Abderaman Koulamallah, porte-parole du gouvernement et ministre de la communication.

L’opposant était accusé d’avoir mené, dans la nuit de mardi à mercredi, une attaque contre les locaux des services de renseignements à la suite de l’arrestation d’un de ses militants pour « tentative d’assassinat contre le président de la Cour suprême ».

Interrogé par l’AFP, quelques heures avant sa mort, M. Dillo avait farouchement nié et dénoncé « un mensonge » et une « mise en scène » destinée à écarter sa candidature contre le général Déby à la présidentielle prévue le 6 mai prochain.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 492

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *