InternationalSoudan

Une attaque à Wad al-Noura (centre du Soudan) aurait fait environ 100 morts

Une attaque d’un groupe paramilitaire contre un village du centre du Soudan a fait « jusqu’à 100 » morts, ont affirmé jeudi des militants prodémocratie.

Les Forces de soutien rapide (FSR), des paramilitaires en guerre contre l’armée soudanaise depuis avril 2023, ont « attaqué le village à deux reprises » mercredi avec de l’artillerie lourde, a indiqué le « comité de résistance ».

Cette organisation locale qui gère l’entraide entre habitants a ajouté « attendre un bilan confirmé des morts et des blessés » à Wad al-Noura, un village situé dans l’Etat d’al-Jazira.

Sur les réseaux sociaux, les militants du comité ont diffusé des images de ce qu’ils qualifient de « charnier » sur une place publique, avec des rangées de linceuls blancs disposés dans une cour.

En un peu plus d’un an, la guerre a fait des dizaines de milliers de morts et plongé le Soudan dans une crise humanitaire majeure. Les FSR ont assiégé et attaqué à plusieurs reprises des villages entiers à travers le pays, en particulier dans l’Etat d’al-Jazira.

Dans un communiqué publié jeudi, les paramilitaires ont déclaré avoir attaqué trois camps de l’armée dans la région de Wad al-Noura et s’être heurtés à leurs rivaux « à l’extérieur » de cette zone.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 311

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *