International

Plus de 18.430 voyageurs venant des États-Unis refoulés depuis mars à la frontière Canadienne

Plus de 18.000 voyageurs étrangers en provenance des États-Unis ont été refoulés par le Canada pour cause de déplacement non-essentiel depuis la fermeture partielle de la frontière entre les deux pays en mars, selon les autorités Canadiennes.

Entre le 22 mars et le 2 septembre, les agents canadiens ont refusé l’entrée à 18.431 voyageurs étrangers, la majorité Américains, arrivant des États-Unis, selon des statistiques de l’Agence des services frontaliers du Canada transmises dimanche à l’AFP.

Ces voyageurs ont été refoulés par les autorités canadiennes au motif que leur déplacement était jugé non-essentiel, incluant notamment des visites touristiques ou de loisir, a précisé l’agence fédérale.

Le Canada et les États-Unis ont fermé le 21 mars leur frontière commune, la plus longue au monde, sauf pour le commerce des biens et marchandises et les travailleurs essentiels, afin de contenir la contagion de l’épidémie de nouveau coronavirus. Mi-août, la fermeture de la frontière a été prolongée jusqu’au 21 septembre au moins.

En temps normal, plus de 400.000 Canadiens et Américains franchissent chaque jour la frontière entre les deux pays, longue de près de 8900 kilomètres. Les échanges de biens et de marchandises de part et d’autre totalisent quotidiennement 2,4 milliards de dollars canadiens.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 308

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *