EconomieInternational

Pikasso absorbe le parc publicitaire de son concurrent au Sénégal

La filiale sénégalaise du groupe libanais Pikasso a annoncé l’acquisition de l’activité affichage de la société Doni SA, troisième opérateur de publicité extérieure au Sénégal.

Cet accord, pour un montant non dévoilé, comprend le rachat de tous les panneaux et emplacements de son concurrent dans la capitale Dakar ainsi qu’une quarantaine de villes sur le territoire.

Les 1.220 panneaux publicitaires du parc de Doni viennent s’ajouter aux 73 panneaux en cours de déploiement par Pikasso Sénégal. Les 16 collaborateurs responsables de cette activité chez son compétiteur rejoignent également les équipes du Libanais, portant à une trentaine son nombre d’employés dans le pays.

Doni, également actif dans l’impression, les travaux d’aménagement public et la fabrication d’équipements urbains, continuera d’exercer ses autres activités.

Revalorisation des emplacements

« Je suis ravi de l’accord conclu avec M. El-Hadj Niang, un vétéran de la publicité extérieure au Sénégal », s’est félicité Antonio Vincenti, PDG de Pikasso, qui ambitionne de positionner son groupe en tête du marché local.

« Le Sénégal est le deuxième marché de l’Afrique de l’Ouest francophone avec une monnaie stable grâce au Franc CFA », explique le chef d’entreprise. La stabilité politique du pays, son taux de croissance élevé – de 7% en 2017 – et le Plan Sénégal émergent (PSE) visant à en faire un pays émergent à l’horizon 2035, ont également motivé cet investissement.

« La première étape sera de mettre aux couleurs du groupe le parc existant en valorisant le potentiel des emplacements et d’appliquer toutes les procédures de qualité propres à Pikasso », a détaillé Antonio Vincenti.

A la conquête de Afrique de l’Ouest francophone

Avec cette acquisition, le groupe Pikasso, crée à Beyrouth en 1986, renforce sa présence sur le continent où il est déjà implanté au Mali et en Côte d’Ivoire. L’Afrique de l’Ouest francophone est l’une des trois zones – avec le Levant et l’Afrique du Nord – au cœur de la stratégie d’expansion du groupe.

Pikasso est désormais présent dans huit pays et compte quelque 450 employés dans le monde. « Un neuvième sera révélé prochainement », annonce Antonio Vincenti. Le Liban représente toutefois son premier marché en termes de chiffre d’affaires.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 337

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *