International

Pfizer annonce que son vaccin est «efficace à 90%» contre le Covid-19, les bourses s’envolent

Cette estimation se base sur les résultats préliminaires de la phase 3, réalisée par les laboratoires Pfizer et Biontech.

Le vaccin contre le Covid-19 développé par Pfizer et Biontech est «efficace à 90%», affirment lundi 9 novembre les deux laboratoires, après la première analyse intermédiaire de leur essai de phase 3, la dernière avant une demande d’homologation.

La protection des patients a été obtenue sept jours après la deuxième des deux doses et 28 jours après la première, selon les résultats préliminaires. «Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d’un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19», a déclaré le président-directeur général de Pfizer, Albert Bourla, dans un communiqué. «Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin Covid-19 de phase 3 fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le Covid-19», ajoute-t-il.

Sur la base de projections, les entreprises ont déclaré qu’elles prévoyaient de fournir jusqu’à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses en 2021.

Le président américain Donald Trump a salué ce lundi une «excellente nouvelle» après l’annonce par les laboratoires Pfizer et BioNTech que leur vaccin serait «efficace à 90%» contre le Covid-19. «La Bourse est en forte hausse, un vaccin arrive bientôt. Efficacité de 90%. Quelle excellente nouvelle!», a-t-il tweeté.

Cette annonce du groupe Pfizer, qui a provoqué un bond des Bourses européennes, intervient deux jours après l’annonce de la victoire de Joe Biden face à Donald Trump lors de la présidentielle américaine

les Bourses européennes s’envolent sur l’espoir d’un vaccin efficace
Les laboratoires Pfizer et Biontech ont annoncé ce lundi que leur vaccin est «efficace à 90%». Les Bourses avaient déjà ouvert en nette hausse après la déclaration de la victoire de Joe Biden à la Présidentielle américaine

Les Bourses européennes s’envolaient lundi à la mi-journée, dopées par l’annonce d’un vaccin «efficace à 90%» contre le Covid-19 et les actions des compagnies aériennes en particulier progressaient de manière fulgurante.

Vers 11H00 GMT, peu après l’annonce par les laboratoires Pfizer et Biontech que leur vaccin serait «efficace à 90%» contre le Covid-19, les marchés européens étaient propulsés en forte hausse. La Bourse de Paris prenait 5,46%, Francfort 5,56%, Londres 5,05% et Milan 5,48% peu après 13H10.

Meilleure performance sur une séance depuis six mois
Dans leur ensemble, les places européennes connaissaient leur meilleure performance sur une séance depuis six mois. Aux États-Unis les contrats à termes, qui permettent de connaître la tendance avant le début des échanges, suivaient la même pente exponentielle, le Dow Jones progressant ainsi de 5,30%. En revanche, le Nasdaq, dont les valeurs ont été les grandes gagnantes des effets de la pandémie, restait mesuré en hausse de 0,77%.

Les Bourses européennes avaient déjà ouvert en nette hausse après la déclaration de la victoire de Joe Biden à la Présidentielle américaine

Un traitement efficace contre le Covid-19 est très attendu par les marchés, car sa diffusion permettrait de limiter les conséquences économiques liées aux restrictions pour freiner la propagation du virus. Les Bourses européennes avaient déjà ouvert en nette hausse après la déclaration de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine.

Sur le marché du pétrole, déjà en hausse en début de séance européenne, les deux cours de référence du brut ont soudain accéléré après l’annonce des deux laboratoires, qui porte en elle l’espoir d’un retour solide de la demande d’or noir.

Vers 12H10 GMT (13H10 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier bondissait de 7,58% par rapport à la clôture de vendredi, à 42,44 dollars. À New York, le baril américain de WTI pour décembre gagnait de son côté de 8,78% à 40,40 dollars.

Sur l’indice CAC 40, les valeurs les plus touchées par les conséquences de la pandémie de Covid-19 connaissaient une progression spectaculaire. Unibail-Rodamco-Westfield s’envolait de 28,55% à 44,19 euros, Airbus de 18,26% à 82,79 euros et Société Générale de 13,29% à 14,79 euros vers 13H50 (12H50 GMT)

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 309

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *