DiasporaNécrologieSénégalSportVedette - La UNE

Pape Diouf, première victime du coronavirus au Sénégal

Âgé de 68 ans, il avait été placé sous assistance respiratoire dans un établissement hospitalier de Dakar, au Sénégal et devait être rapatrié à Nice ce mardi.

L’ancien patron de l’OM est mort du coronavirus. Pape Diouf, qui partageait sa vie entre Marseille et Dakar, était placé sous assistance respiratoire depuis samedi dernier.

Traité au centre hospitalier national universitaire de Fann, celui qui a été candidat aux municipales à Marseille en 2014 devait être rapatrié ce mardi, dans un avion sanitaire affrété par l’ambassade de France au Sénégal pour être soigné à Nice, où l’attendait sa famille. Mais son état s’est dégradé et l’avion n’a pas pu décoller. Il est décédé sur le sol sénégalais, a-t-on appris de son entourage, contrairement à ce que nous indiquions dans un premier temps.

L’OM derrière son ancien président
L’ancien journaliste et agent de joueurs avait reçu un peu plus tôt le soutien du club qu’il a dirigé de 2005 à 2009. « L’Olympique de Marseille tient à apporter tout son soutien à son ancien président Pape Diouf touché par le Covid-19 », avait écrit l’OM sur Twitter.

Un temps mis en examen dans l’affaire des transferts suspects de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, 68 ans, commentait toujours assidûment l’actualité du ballon rond et s’était mué en expert des paris sportifs.

Sur les réseaux sociaux, les messages de soutien des fans de l’OM se sont multipliés à l’annonce de son hospitalisation, puis de son décès. Des Marseillais déjà marqués la semaine dernière par la disparition de Michel Hidalgo, ancien entraîneur des Bleus et manager de l’OM sous l’ère Bernard Tapie.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 315

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *