Politique

Ousmane Sonko aux députés boudeurs: « l’air est moins pollué quand nous n’avons pas dans la salle une majorité qui ne comprend rien »

Hier, à l’Assemblée nationale, le député Ousmane Sonko n’a pas attendu pour répondre de façon virulente à ses collègues qui ont boudé la salle au moment de sa prise de parole.

Ousmane Sonko a ironisé que leur sortie de la salle a rendu l’Hémicycle moins pollué. « On me facilite la tâche. Je ne suis pas venu à l’Assemblée nationale pour m’adresser à une majorité transparente. Je suis venu pour m’adresser aux populations et au gouvernement représenté par un ministre de la République. L’air est moins pollué quand nous n’avons pas dans la salle une majorité qui ne comprend rien », a cogné Ousmane Sonko.

Le leader de Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) a été en revanche fortement acclamé par les députés de l’opposition et les non-inscrits, qui ont dénoncé l’attitude de leurs collègues de la majorité Bennoo Bokk Yaakaar (BBY).

Les députés de la majorité ont rejoint leurs places à la fin de l’intervention de Ousmane Sonko pour poursuivre les travaux de la séance plénière destinée à l’examen du projet de loi portant loi de finances rectificative pour l’année 2019.

Au total 86 députés ont pris la parole lors de cette séance plénière au cours de laquelle le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a défendu le projet de loi numéro 10/2019 portant loi de finances rectificative pour l’année 2019.

Jean Louis Verdier - Rédacteur en Chef Digital - Paris- Dubaï - Hong Kong dakarecho@gmail.com - Tél (+00) 33 6 17 86 36 34 + 852 6586 2047

Articles Similaires

1 sur 128

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *