International

On ne discute pas avec les terroristes, on combat déclare Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron a martelé vendredi 20 novembre l’opposition complète de la France, engagée militairement au Sahel, à toute négociation avec les djihadistes, alors que ce sujet fait débat dans la région, notamment au Mali. «Avec les terroristes, on ne discute pas. On combat», a-t-il lancé dans un entretien avec l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Dans cette interview publiée ce vendredi, le président français a aussi dénoncé la «stratégie» menée par la Russie et la Turquie pour alimenter un sentiment anti-français en Afrique en jouant «sur le ressentiment post-colonial».

«Il y a une stratégie à l’œuvre, menée parfois par des dirigeants africains, mais surtout par des puissances étrangères, comme la Russie ou la Turquie, qui jouent sur le ressentiment post-colonial», déclare le chef de l’État.

«Il ne faut pas être naïf: beaucoup de ceux qui donnent de la voix, qui font des vidéos, qui sont présents dans les médias francophones sont stipendiés par la Russie ou la Turquie», selon le président français.

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 306

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *