International

Nicolas Sarkozy mis en examen pour «association de malfaiteurs» dans le dossier du financement libyen

L’information est rapportée vendredi par le parquet national financier. L’ancien président de la République était déjà mis en examen pour « financement illégal de campagne » et « corruption passive ».

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été mis en examen pour « association de malfaiteurs », dans le cadre de l’affaire libyenne, selon le parquet national financier vendredi, confirmant une information de Mediapart. La décision a été prise par les juges d’instruction lundi, après quatre jours d’interrogatoire.

Cette nouvelle poursuite, est la quatrième dans ce dossier pour l’ancien président de la République, qui s’était dit victime d’un « complot » après les mises en examen prononcées en mars 2018 pour « corruption passive », « recel de détournement de fonds publics » et « financement illégal de campagne ».

Digital Manager - Chef de projet chez Alixcom Dakar | E-mail: saliou@dakar-echo.com | +221 77 962 92 15

Articles Similaires

1 sur 309

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *